fbpx

PASA EHPAD : guide pour une adaptation réussie

Des seniors qui font des activités en ehpad avec pasa

Les pôles d’activité et de soins adaptés (PASA) sont des espaces aménagés au sein des EHPAD pour accueillir durant la journée des résidents présentant des troubles du comportement liés à une maladie neurodégénérative comme la maladie d’Alzheimer. Leurs objectifs : apaiser les troubles dont souffre votre proche âgé, stimuler ses fonctions cognitives et favoriser son bien-être. Vous souhaitez en savoir plus ? CetteFamille, entreprise de l’économie sociale et solidaire spécialisée dans les maisons partagées pour seniors et les maisons Alzheimer, vous propose un guide complet pour mieux comprendre le fonctionnement des PASA et ainsi mieux préparer l’adaptation de votre proche aîné. 

Qu’est-ce qu’un PASA en EHPAD ?

Les pôles d’activités et de soins adaptés (PASA) sont des unités spécifiques intégrées aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Ils sont conçus pour accueillir durant la journée des résidents ayant des troubles du comportement liés à des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer. Créés pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de troubles cognitifs modérés à sévères, ces espaces offrent un environnement sécurisé et stimulant.

Les PASA proposent des activités et des soins adaptés aux besoins individuels des personnes accueillies. L’objectif principal est de maintenir les capacités fonctionnelles et cognitives des personnes âgées tout en améliorant leur bien-être psychologique et physique. Les PASA rassemblent un personnel formé pour gérer les comportements difficiles et pour offrir un soutien personnalisé aux résidents.

Quelle est la différence entre PASA et UHR ?

Les unités d’hébergement renforcées (UHR) et les PASA sont deux types d’unités spécialisées dans les EHPAD, mais elles diffèrent par leur public cible et leur approche.

Les PASA s’adressent aux résidents en EHPAD présentant des troubles cognitifs modérés à sévères associés à des troubles du comportement modérés. Ces unités offrent un cadre de vie en journée, avec des activités thérapeutiques et des soins personnalisés. Les résidents y passent leurs journées avant de rejoindre leur unité d’accueil habituelle le soir.

Les UHR, quant à elles, sont destinées aux résidents atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, ayant des troubles cognitifs sévères et des troubles du comportement nécessitant une surveillance constante. Ces unités offrent un hébergement permanent, garantissant une prise en charge continue et spécialisée. Les résidents y sont suivis nuit et jour par une équipe pluridisciplinaire dédiée.

Pourquoi choisir un EHPAD avec PASA pour votre proche ?

Opter pour un EHPAD disposant d’un PASA présente de nombreux avantages tant pour la personne âgée que pour sa famille. Tout d’abord, le PASA offre un environnement sécurisé et adapté aux personnes atteintes de troubles cognitifs, avec des aménagements visant à minimiser les risques de chutes et de désorientation.

Le soutien spécialisé fourni par le personnel du PASA est un autre atout majeur. Formé à la gestion des troubles du comportement, aux techniques de soins et de communication appropriées pour les personnes atteintes de sénilité, le personnel est en mesure de répondre de manière juste et bienveillante à leurs besoins spécifiques. 

Les activités proposées au sein du PASA sont conçues pour stimuler les capacités cérébrales des seniors (attention, mémoire, organisation, fonctions visuo-spatiales…), maintenir leur autonomie et stimuler le lien social.

L’accueil en PASA peut en outre améliorer leur bien-être. En effet, ceux-ci bénéficient d’un cadre structuré et apaisant, qui peut aider à réduire les symptômes d’anxiété et de dépression souvent associés aux troubles cognitifs. 

Enfin, choisir un EHPAD avec PASA peut également soulager les familles. Savoir que leur proche est pris en charge dans un environnement adapté et sécurisé apporte une tranquillité d’esprit considérable. 

Comment se déroule l’adaptation au PASA ?

L’adaptation au PASA est une étape cruciale qui se déroule en plusieurs phases, permettant au résident de s’habituer progressivement à son nouvel environnement.

La première étape consiste en une évaluation initiale, menée par une équipe pluridisciplinaire, pour déterminer les besoins spécifiques de la personne. Cette évaluation permet d’élaborer un plan de soins personnalisé, tenant compte de ses capacités cognitives, physiques et émotionnelles.

La phase de transition suit cette évaluation. Elle est progressive, permettant au résident de participer progressivement aux activités offertes au sein du PASA. Les premières journées sont souvent consacrées à des sessions courtes et peu intenses, pour éviter toute surcharge émotionnelle ou cognitive.

Un suivi régulier est mis en place pour ajuster le plan de soins en fonction des progrès et des besoins évolutifs de l’individu. Ce suivi permet de s’assurer que la personne âgée accueillie bénéficie des meilleures conditions pour son adaptation et son bien-être.

Quels sont les professionnels au service des seniors ?

Les PASA rassemblent une équipe pluridisciplinaire de professionnels dédiés au bien-être et à la santé des résidents. Le personnel de l’EHPAD œuvrant dans le pôle travaille de concert pour offrir une prise en charge complète et personnalisée.

Les aides-soignants jouent un rôle central dans l’accompagnement quotidien des personnes âgées dépendantes. Ils les assistent dans l’accomplissement des activités quotidiennes essentielles et des soins de base, en veillant à leur confort et à leur sécurité. Ils sont, en effet, chargés d’assurer les soins d’hygiène des résidents (toilette, changes, habillement), de les assister dans leurs déplacements (lever, coucher, marche, déplacements en fauteuil), de les assister lors des repas, de surveiller leur état de santé et de leur apporter un soutien émotionnel.

Les infirmiers sont responsables de la gestion des soins infirmiers (administration des médicaments, surveillance des constantes vitales, soins des plaies…) et du suivi de l’état de santé des individus accueillis. En effet, ils identifient les changements les concernant et gèrent les risques auxquels ils sont soumis (risques infectieux, déshydratation, dénutrition, perte de masse musculaire, etc.). Ils travaillent en étroite collaboration avec les médecins pour ajuster les soins en fonction des besoins évolutifs des seniors qu’ils accompagnent.

Les psychologues proposent des séances de soutien, individuelles ou collectives, pour aider les résidents à gérer les aspects émotionnels et psychologiques de leurs troubles cognitifs. Leur intervention contribue à améliorer leur bien-être psychologique.

Les ergothérapeutes conçoivent et animent des activités thérapeutiques, visant à maintenir et à améliorer les capacités fonctionnelles des résidents. Ils adaptent les activités en fonction des capacités et des besoins de chacun.

Les médecins coordonnateurs supervisent les soins médicaux, coordonnent les interventions des différents professionnels de santé et veillent à la santé globale des résidents. Le suivi individuel de chaque patient est, quant à lui, assuré par leurs médecins traitants, des médecins gériatres, spécialistes des maladies liées au vieillissement. 

Les kinésithérapeutes interviennent pour maintenir ou améliorer la mobilité et la condition physique des résidents. Leurs séances d’exercices aident à prévenir la perte d’autonomie et à améliorer la qualité de vie.

Quelles activités sont proposées au PASA ?

Les activités proposées au PASA sont variées et adaptées aux capacités et aux besoins des résidents. Elles visent à stimuler leurs fonctions cognitives, physiques et sociales, à diminuer les manifestations des troubles de l’humeur et du comportement qui pourraient émerger et à améliorer leur qualité de vie.

Il s’agira par exemple : 

  • Des ateliers de mémoire comme les puzzles, les jeux de vocabulaire, les ateliers d’écriture ou encore les ateliers de calcul.
  • Des activités créatives telles que la peinture, le dessin, le collage ou le modelage.
  • Des activités physiques telles que la gymnastique douce (yoga, pilate, tai chi), la danse ou des exercices d’équilibre. 
  • Des ateliers autour des sens comme des cours de cuisine, de jardinage, de musicothérapie.

Comment les familles peuvent-elles soutenir l’adaptation ?

Le soutien des familles est essentiel pour une adaptation réussie au PASA. Une communication ouverte avec le personnel du PASA est primordiale pour comprendre les besoins et les progrès du résident. Partager des informations sur les habitudes et les préférences de votre proche permet au personnel d’ajuster au mieux les soins et les activités.

Les visites régulières apportent un soutien émotionnel précieux, aident à réduire l’angoisse parfois ressentie par le senior et aident à maintenir un lien familial fort. La présence rassurante des proches montre leur engagement et leur soutien, ce qui est très réconfortant pour le résident.

La participation aux activités proposées par le PASA est également bénéfique. En s’impliquant dans certaines activités, les familles peuvent renforcer leur relation avec le résident et contribuer à son bien-être.

L’encouragement et la patience sont des qualités essentielles pendant la phase d’adaptation. Il est important de comprendre que l’ajustement peut prendre du temps et que des hauts et des bas peuvent survenir. Offrir un soutien émotionnel constant et être à l’écoute des préoccupations de votre proche aîné est crucial.

Quels sont les défis de l’adaptation et comment les surmonter?

L’adaptation au PASA peut présenter plusieurs défis, tant pour les résidents que pour leurs familles. La résistance au changement est un défi courant. Les résidents peuvent être réticents à quitter leur environnement familier et à s’adapter à un nouveau cadre. Il est important de les rassurer et de leur expliquer les bénéfices du PASA.

L’anxiété et la confusion sont également des défis fréquents. L’entrée dans un nouvel environnement peut provoquer du stress et de la désorientation. Les familles et le personnel doivent travailler ensemble pour offrir un soutien constant, en veillant à ce que le résident se sente en sécurité et compris.

Les problèmes de communication peuvent également survenir, notamment si le résident a des difficultés à exprimer ses besoins et ses sentiments. Il est essentiel de favoriser un dialogue ouvert et de faire preuve de patience et d’empathie.

Combien coûte l’accueil en PASA et quelles sont les aides disponibles pour financer un séjour en PASA ?

Pour les résidents en EHPAD, le coût de l’accueil en PASA n’est pas facturé en supplément du coût mensuel en EHPAD. Pour rappel, le tarif médian d’un hébergement en EHPAD oscille entre 1 600 et 2 500 euros. Celui-ci dépend du type d’EHPAD, public ou privé, de sa région d’implantation et des prestations spécifiques qui y sont proposées. Ce montant comprend généralement l’hébergement, la restauration, les soins médicaux et les activités thérapeutiques. 

Plusieurs aides financières peuvent être sollicitées pour aider à financer un séjour en EHPAD : 

  • Allocation personnalisée d’autonomie : l’APA en établissement est destinée aux personnes âgées dépendantes et sert à prendre en charge tout ou partie du tarif dépendance fixé par la structure d’accueil en fonction du niveau de perte d’autonomie du bénéficiaire.
  • Aide sociale à l’hébergement : l’ASH vise à prendre en charge la totalité ou une partie des frais liés à l’hébergement d’une personne âgée en EHPAD. Elle est versée par le département sous conditions de ressources et de résidence.
  • Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) : il s’agit d’une aide sociale versée mensuellement aux personnes retraitées ayant de faibles ressources par leur caisse de retraite (CARSAT, MSA…). Le montant de l’ASPA s’ajoute, dans une certaine mesure, aux revenus personnels.

Pour les personnes extérieures à l’EHPAD, l’accompagnement en PASA peut être inclus dans le plan d’aide de l’APA.

Les avantages du réseau Cette Famille

Vous proche parent vit une situation de perte d’autonomie liée à une maladie neurodégénérative ? Vous êtes à la recherche d’une solution d’accueil adaptée à ses besoins ? Vous souhaitez en savoir plus sur les maisons Alzheimer CetteFamille ? Entreprise de l’économie sociale et solidaire, CetteFamille vous propose un accompagnement personnalisé pour trouver l’hébergement conforme à vos besoins et vos attentes. 

Contactez-nous

Sources externes : 

Les PASA : des espaces aménagés au sein des EHPAD

Les UHR : des lieux d’hébergement aménagés dans les EHPAD

Aides financières en EHPAD

Vous souhaitez aller plus loin ?