fbpx

L’agrément pour devenir famille d’accueil

Le métier d’accueillant familial est une véritable vocation. Pour réaliser votre projet professionnel et accueillir une première personne accueillie, vous devrez obligatoirement obtenir l’agrément. Délivré par les services du Conseil Départemental, ce document certifie vos compétences et vos capacités à exercer le métier d’accueillant familial.

agrément famille d'accueil

Comment obtenir l’agrément d’accueillant familial

Pour obtenir l’agrément d’accueillant familial, vous devrez effectuer des démarches administratives. Elles sont toutes adressées aux services du Conseil Départemental qui jugera de votre éligibilité au titre d’accueillant familial.

Les critères d’attribution de l’agrément

Le Code de l’Action Sociale et des Familles stipule les critères d’attribution de l’agrément pour devenir famille d’accueil. La mission du Conseil Départemental est donc de veiller au respect de ces différents critères qui concernent les compétences de la personne accueillante ou encore la capacité et la qualité d’accueil.

Les compétences de la personne accueillante

Pour obtenir l’agrément et devenir accueillant familial, vous devez remplir certaines conditions à titre individuel. Vous devez être de nationalité française, être citoyen européen ou être titulaire d’un titre de séjour valide qui vous permet d’exercer une profession. Vous devrez également présenter un extrait du casier judiciaire de tous les membres majeurs de votre famille. Enfin, vous devrez passer un examen médical et délivrer un certificat qui prouve que votre état de santé physique et mental vous permet d’accueillir des personnes âgées ou en situation de handicap.

Les conditions et la qualité d’accueil

Les conditions et la qualité d’accueil réunissent les garanties liées à la sécurité, la santé et à l’épanouissement des personnes âgées et en situation de handicap.

  • Chaque personne accueillie doit disposer d’une chambre privée de 9 m² minimum. Si l’accueillant familial héberge un couple, il doit pouvoir fournir une pièce de 16 m² minimum.
  • Chaque chambre doit être pourvue d’une installation sanitaire comprenant des WC et une douche avec de l’eau chaude.
  • Les espaces communs tels que la cuisine et la salle à manger doivent être accessibles aux personnes accueillies. Cette disponibilité permet de partager des moments conviviaux autour d’un repas ou d’une activité de loisir comme la couture.
  • Le logement de la famille d’accueil doit répondre aux besoins éventuels de la personne accueillie. Si cette dernière présente un handicap moteur par exemple, elle doit pouvoir se déplacer facilement au sein du domicile.
  • L’accès au logement doit être libre. Les personnes accueillies doivent pouvoir entrer et sortir du domicile à leur guise.

Les avantages du réseau CetteFamille

Une fois que vous avez obtenu l’agrément d’accueillant familial, vous faites partie d’une liste d’accueillants familiaux agréés. Les personnes âgées ou handicapées désireuses d’intégrer une famille d’accueil doivent contacter les services du département pour obtenir cette liste.

En intégrant le réseau CetteFamile, vous bénéficiez d’une exposition nationale auprès des aidants familiaux et des personnes âgées ou handicapées. Cette mise en relation efficace est gratuite pour les adhérents au réseau CetteFamille.

Vous souhaitez aller plus loin ?