Une enquête complète sur l’accueil familial

Depuis 30 ans, l’accueil familial existe, mais reste une solution d’hébergement marginale. Malgré le rapport Libault de 2019, qui insistait sur la nécessité de sortir du choix binaire entre l’EHPAD et le domicile, les personnes en perte d’autonomie n’ont que très rarement la connaissance de l’accueil familial.

C’est pourquoi, cette étude a pour objectif de dresser un panorama exigeant et objectif de l’accueil familial en France. De fait, cette étude permet d’approfondir et documenter ce dispositif et apporter ainsi aux professionnels et organisations du secteur des éléments de réflexion et d’aide à la décision.

Donner la parole aux accueillants familiaux et aux personnes accueillies

L’accueil familial est encore faiblement documenté. Cette étude, qualitative et sociologique, est une première à cette échelle en France. Grâce à elle, nous connaissons avec plus de précision l’ensemble des acteurs de ce secteur et leurs attentes. L’intérêt de l’étude est de mettre en lumière leur vocation et leur choix de vie.

  • UNE ENQUÊTE INÉDITE : un échantillon de 531 accueillants recevant 1039 accueillis (personnes âgés et handicapées), venant de 73 départements.
  • UNE ENQUÊTE COMPLETE grâce à des entretiens directs avec des accueillants et des accueillis pour rendre compte de la sociologie du secteur.

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip Flipbook Help documentation.

RECEVOIR L'ÉTUDE COMPLÈTE EN PDF


Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Une étude sociologique sur les résidents en accueil familial

En premier lieu, l’étude sociologique réalisée par CetteFamille a pris le parti de donner la parole aux usagers, personnes âgées et personnes handicapées, vivant en accueil familial. Aussi, l’objectif était de comprendre quels étaient les impacts de la vie en accueil familial sur les conditions de vie des usagers. Plusieurs éléments ont été interrogés : de l’entrée en accueil familial aux gestes de la vie quotidienne, en passant par l’accompagnement dans les actes de soins jusqu’aux interactions sociales.

Le choix de vivre avec un accueillant se vit comme un « flash »

La décision de choisir l’accueil familial

Ainsi, entrer en accueil familial s’inscrit soit dans une décision de la personne, soit dans une décision collégiale avec la famille. Cela peut être dû à une impossibilité pour la personne de vivre seule ou par la proposition d’un professionnel.

Les motivations du choix :

  • Pour les personnes âgées, il y a le besoin de trouver une alternative à l’EHPAD. Elles souhaitent vivre dans un habitat sécurisant, qui pallie une solitude.
  • Pour les personnes handicapées, il y a un besoin de trouver un lieu de vie rassurant. De fait, ce lieu doit être un support pour leur liberté et leur autonomie.

L’importance de choisir la bonne personne

Toutefois, vivre les uns avec les autres reste une affaire de personnes. En l’occurrence, l’étude CetteFamille a constaté que le choix de vivre avec un accueillant se vit comme un « flash » et la décision se prend rapidement. En outre, les individus ressentent de façon spontanée s’ils peuvent vivre ou non dans un accueil familial.

Devenir accueillant familial : un projet de vie

De prime abord, l’accueil familial pour les accueillants est un véritable projet professionnel. En effet, ce projet s’inscrit dans les murs et dans la disposition des pièces de la maison. Certains accueillants rencontrés ont construit spécifiquement leur maison  pour être en capacité d’accueillir des personnes âgées et/ou des personnes handicapées. Toutefois, certains ont souligné la charge financière de ces aménagements, étant donné que les coûts d’adaptation de l’habitat sont entièrement à leur charge.

La chambre, un espace intime pour le résident

La chambre reste le lieu à soi pour les personnes accueillies.  Avant tout, ce lieu « privé » permet de développer leur individualité via son aménagement personnelle.

Un accompagnement sécurisant

Les personnes intègrent l’accueil familial parce qu’il y a un besoin de présence. L’étude sur l’accueil familial de CetteeFamille reflète cette nécessité de pouvoir compter sur quelqu’un, notamment face à un souci de santé ou en cas de difficultés de déplacements. En conséquence, les conditions de l’accueil familial permettent d’assurer la santé, la sécurité et le bien-être physique et moral des personnes accueillies. Toutes les personnes interrogées ont développer un sentiment de bien-être et de réassurance grâce à cette présence.

1+