fbpx

Infirmière EHPAD : rôle, mission et conseils aux proches aidants

Une personne âgée qui mange à côté d'une infirmière en EHPAD. Elles échangent dans une ambiance conviviale.

Les infirmières en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ont pour rôle de fournir des soins infirmiers aux résidents, de surveiller leur état de santé et, en lien avec les autres membres de l’équipe soignante, d’ajuster les plans de soins. Mais pourquoi les infirmières sont-elles si essentielles à la vie des résidents ? Quels rôles remplissent-elles vis-à-vis des familles ? Et comment assurer une bonne communication entre l’infirmière et les proches du senior ? CetteFamille, entreprise de l’économie sociale et solidaire spécialisée dans l’accueil familial et les colocations pour personnes âgées, vous dit tout ce que vous devez savoir !

Quelles sont les missions de l’infirmière en EHPAD et pourquoi est-elle si essentielle pour la vie en résidence ?

Les infirmières jouent un rôle essentiel dans la vie en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, en matière de soins de santé, de bien-être émotionnel et de qualité de vie des résidents.

Son rôle est dans la prise en charge médicale

Les infirmières en EHPAD fournissent aux résidents des soins infirmiers (administration de médicaments, surveillance des constantes vitales, soins des plaies…) et des soins d’hygiène au quotidien, en lien avec les aides-soignantes. En ce sens, elles jouent un rôle clé dans le maintien de l’autonomie des personnes âgées dont elles ont la charge. En outre, elles évaluent régulièrement leur état de santé, identifient les changements les concernant, gèrent les risques et pathologies auxquels ils sont soumis (risques infectieux, déshydratation, dénutrition, perte de masse musculaire, arthrose, démence sénile, maladie de Parkinson, etc.) et planifient les soins en fonction de leurs besoins spécifiques. Elles veillent à la coordination des soins des résidents et à ce que les plans de soins soient suivis de manière appropriée. L’infirmière en EHPAD travaille en étroite collaboration avec d’autres professionnels de santé : médecin coordonnateur, médecins généralistes, aides-soignants, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, pour assurer une approche holistique des soins. Elles jouent un rôle central dans la prévention des infections en formant le personnel et les résidents sur les mesures préventives à adopter. Elles sont formées pour réagir en cas d’urgence, administrer les premiers soins et coordonner les interventions d’urgence des autres professionnels de santé. 

Sa place dans le quotidien des résidents : un soutien émotionnel

Les infirmières en EHPAD offrent une écoute et un soutien émotionnel aux résidents et à leurs familles. Elles sont souvent présentes pour écouter, rassurer et aider les seniors qu’elles accompagnent à faire face aux défis émotionnels qu’ils rencontrent, liés au vieillissement, à leur niveau de dépendance, à la solitude, et parfois à des problèmes de dégénérescence cognitive. Elles favorisent la qualité de vie des résidents en les soutenant dans la réalisation des activités de la vie quotidienne qu’ils peuvent accomplir eux-mêmes, et en contribuant à créer un environnement de soins positif. 

Qui est l’infirmière en EHPAD ?

Quelle est la formation d’une infirmière en EHPAD ? Et qu’est-ce qui la distingue d’une infirmière hospitalière ?

Quelle formation pour devenir infirmière en EHPAD ?

Trois années de formation sont nécessaires pour acquérir les compétences requises pour exercer le métier d’infirmière. La formation repose sur l’alternance entre théorie (cours magistraux et travaux dirigés) et stages pratiques (formation clinique en soins de courte durée, de longue durée, de suite et réadaptation, en santé mentale et psychiatrie…). Cette formation est assurée dans les Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) qui délivrent un diplôme d’État reconnu Bac+3. Pour devenir infirmier en EHPAD, il faut ensuite suivre une spécialisation qui peut s’effectuer par la validation d’un diplôme universitaire de gérontologie appliquée.

En quoi se distingue-t-elle d’une infirmière hospitalière ?

Contrairement à l’infirmière hospitalière qui est amenée à travailler dans une variété de services (chirurgie, urgence, soins intensifs, maternité…) et donc avec un public très varié, l’infirmière en EHPAD se consacre aux personnes âgées dépendantes, population aux besoins spécifiques. En effet, elle fournit des soins axés sur le maintien de l’autonomie et de la qualité de vie des seniors. Elle veille à prévenir les complications liées au vieillissement, gère les soins de longue durée et les maladies chroniques. En outre, du fait de son suivi continu des résidents, elle peut mettre en place des programmes de santé préventive et encourager les seniors à adopter des habitudes de vie saines. L’infirmière hospitalière sera, quant à elle, amenée à avoir des relations plus ponctuelles avec les patients et à gérer des problèmes de santé aigus.

Comment assurer une bonne collaboration entre familles et infirmières ?

La collaboration entre les infirmières et les familles des résidents est essentielle pour assurer des soins de qualité et le bien-être des personnes âgées. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour construire une relation de confiance avec l’équipe soignante.

Conseils pour les familles : collaborer avec l’infirmière

  • Établir une communication ouverte et transparente : établissez dès le début une communication ouverte et transparente, en partageant les informations importantes sur l’historique médical de votre proche ainsi que sur ses préférences en matière de soins, de régime alimentaire, d’activités quotidiennes. Une écoute attentive et une communication ouverte, calme et respectueuse permettent de résoudre rapidement les problèmes.
  • Participer aux réunions familiales organisées par l’EHPAD : assurez-vous de participer aux réunions organisées par l’EHPAD. Celles-ci sont des occasions de discuter du plan de soins, des changements éventuels prévus au sein de la structure et de poser des questions.
  • Participer aux activités organisées par l’EHPAD : si la structure d’accueil de votre proche aîné organise des évènements ou activités, essayez d’y participer. Cela renforce le lien entre la famille, le résident et l’équipe de soins.
  • Poser des questions : n’hésitez pas à poser des questions à l’infirmière sur les soins, les médicaments et les changements dans l’état de santé de votre proche. Une compréhension approfondie des soins prodigués est essentielle. Si vous avez des préoccupations, exprimez-les à l’infirmière de manière respectueuse. 
  • Fournir des retours d’information : si vous observez des changements dans le comportement ou l’état de santé du résident, partagez ces informations avec l’infirmière. Ces éléments peuvent être précieux pour ajuster le plan de soins du résident. 
  • Respecter le protocole de l’EHPAD : respectez les règlements de l’EHPAD. Cela peut inclure les heures de visite, les procédures d’urgence, et les politiques en matière de soins.
  • Se coordonner avec les autres membres de la famille : si plusieurs membres de la famille sont impliqués, assurez-vous d’avoir une coordination efficace. Partagez les informations entre les membres de la famille pour éviter les malentendus.

Les attentes et besoins de l’infirmière en EHPAD

  • Communication ouverte et transparente : les infirmières en EHPAD s’attendent à une communication ouverte et transparente avec les familles, notamment lorsque les proches des résidents qu’elles suivent ont des préoccupations ou des questions. Cela permet d’adresser les problèmes rapidement.
  • Collaboration sur les plans de soins : les familles peuvent et doivent apporter des informations importantes sur les antécédents médicaux du résident ainsi que ses préférences et contribuer à l’adaptation du plan de soins en conséquence.
  • Participation des familles aux activités de l’EHPAD : les infirmières attendent une participation active des familles aux réunions et aux activités organisées par l’établissement. 
  • Respect de l’équipe de soins : elles s’attendent à ce que les familles respectent et collaborent avec l’ensemble de l’équipe de soins (médecins, aides-soignants et autres professionnels de santé intervenant dans la structure). Elles apprécient la compréhension dont font preuve les familles et la reconnaissance de leur travail.
  • Respect des protocoles de l’EHPAD : elles s’attendent à ce que les familles respectent les règlements de l’EHPAD (heures de visite, politiques liées aux soins, procédures d’urgence, etc.).

Les avantages du réseau Cette Famille

Votre proche parent vit en EHPAD ? Vous êtes à la recherche d’une solution d’hébergement alternative plus adaptée à ses attentes et ses besoins ? Vous souhaitez en savoir plus sur l’accueil familial ou la colocation senior ? Entreprise de l’économie sociale et solidaire, Cette Famille vous propose un accompagnement personnalisé pour trouver l’hébergement pour personnes âgées le plus adapté aux besoins et aux moyens de votre proche aîné.

Contactez-nous

Sources externes : 

La formation en soins infirmiers – APHP

Fiche sur le diplôme d’État d’infirmiers – France compétences

Les EHPAD

Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Formulaire unique d’admission en EHPAD

Vous souhaitez aller plus loin ?