fbpx
Aidants familiaux

Prévenir la perte d’appétit chez les personnes âgées

21 avril 2021 No Comments
Dénutrition personne âgée

2 millions de Français souffrent de dénutrition

La dénutrition touche en France environ 2 millions de personnes, près de 700 000 personnes âgées sont concernées.

La dénutrition de la personne âgée correspond à une diminution de ses apports alimentaires, pouvant provoquer un déséquilibre avec les besoins de son organisme. Les conséquences peuvent être graves avec des carences alimentaires et des problèmes de santé, conséquences directes d’ une perte de poids et d’une réduction de la masse musculaire trop importantes. 40% des personnes âgées sont hospitalisées pour des conséquences de dénutrition.

Une alimentation réduite appauvrit le corps en énergie. D’où une sensation de fatigue. En effet, avec l’âge l’appétit diminue alors que les besoins nutritionnels sont aussi importants.

En France, on estime que la dénutrition touche :

  • 4 à 10 % des personnes âgées vivant au domicile ;
  • 20 à 40 % des seniors vivant en institution ;
  • 40 à 50 % des personnes âgées hospitalisées.

Les facteurs qui peuvent engendrer un phénomène de dénutrition chez la personne âgée

Les signes de dénutrition

La perte de poids est le symptôme le plus reconnaissable de la dénutrition chez la personne âgée. Certains signes permettent d’alerter les proches tels que la constipation, une perte de poids de 5% en un moins ou 10% en six mois, des changements dans le comportement alimentaire ou encore un état de fatigue inhabituel.

La dénutrition chez les seniors s’explique par plusieurs facteurs qui peuvent alerter les proches

  • Un manque d’activité physique : une absence d’activité physique peut provoquer une sensation de coupe-faim
  • L’altération du goût à cause d’une maladie ou de traitement médicaux influe directement sur le plaisir de manger et peut donc générer une perte d’appétit
  • Les problèmes digestifs et gastriques : la dénutrition de la personne âgée implique la multiplication des maux gastriques liés à une atrophie de la muqueuse gastrique
  • Les problèmes bucco-dentaires : un défaut de dentier, une absence de dents, des douleurs à la mastication, des inflammations repoussent l’envie de manger
  • La polymédication : les médicaments altèrent le goût et diminuent parfois la salivation rendant difficile la déglutition
  • La dépression est souvent accompagnée d’une perte d’appétit, elle peut entraîner la dénutrition de la personne âgée
  • Une sècheresse de la peau : test du pli cutané. Il consiste à pincer la peau doucement au niveau de la cuisse. Si la peau garde la marque et met quelques secondes à revenir à la normale, il s’agit d’un signe de déshydratation.

Les conséquences de la dénutrition

Les conséquences d’une dénutrition chez les personnes âgées peuvent être très graves. Elle peut entraîner de nombreux symptômes, des infections, des risques de chutes, fonte de la masse musculaire, un ralentissement psychique et relationnel. Il ne faut pas prendre à la légère cette perte d’appétit. En effet, les apports notamment en protéines permettent de prévenir la perte musculaire et de favoriser le renouvellement cellulaire. Un manque de force musculaire peut engendrer une baisse de mobilité et donc d’accélérer l’entrée dans la dépendance.

Les solutions pour aider les personnes âgées à retrouver un bon appétit

Il est important d’adopter quelques bonnes habitudes.

  • Prendre 3 repas par jour
  • Enrichir l’alimentation pour éviter la dénutrition
  • Privilégiez les protéines pour entretenir les muscles
  • Relever le goût des plats
  • Consulter son médecin traitant qui pourra proposer un régime adapté

Pour ne pas tomber dans ce cercle vicieux, le proche doit être vigilant à la prévention et au dépistage de la dénutrition. Il est donc très important de détecter rapidement les premiers signes de cet état nutritionnel.

Les avantages du réseau CetteFamille

Vous êtes aidant familial pour un proche de votre entourage ? CetteFamille est en mesure de répondre à toutes vos questions concernant les droits du proche aidant. N’hésitez pas à contacter notre équipe de conseillers.

Contactez-nous

0