fbpx

Personnel soignant EHPAD : composition, missions et conseils aux aidants

Une soignante en EHPAD et une personne âgée qui regardent l'extérieur de l'établissement dans une ambiance conviviale

Le personnel d’un EHPAD se compose de différentes équipes travaillant en collaboration : les agents en charge de l’hôtellerie, le personnel soignant, l’équipe administrative et l’équipe animations. Le résident et sa famille seront en contact direct avec l’équipe soignante chargée d’assurer les soins et l’hygiène au quotidien des seniors. Mais comment est composée cette équipe soignante ? Quelles sont leurs missions ? Et comment, en tant que proche, collaborer de manière harmonieuse avec le personnel de l’EHPAD ? CetteFamille, entreprise de l’économie sociale et solidaire spécialisée dans l’accueil familial et l’habitat partagé pour seniors, vous dit tout ce que vous devez savoir !

Comment est composé le personnel soignant en EHPAD?

L’équipe soignante en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) est composée : d’un médecin coordonnateur, d’infirmiers, d’aides-soignants, de psychologues et de personnel paramédical. 

Le médecin coordonnateur

Le médecin coordonnateur en EHPAD joue un rôle clé dans la coordination des soins et des services médicaux au sein de la structure. Il coordonne l’intervention des infirmiers, aides-soignants, spécialistes et intervenants extérieurs (médecins traitants, psychologues, kinésithérapeutes, orthophonistes…) de l’établissement, afin d’assurer une prise en charge complète des résidents. En lien avec le personnel soignant, il élabore les projets de soins personnalisés de chacun sur la base de l’évaluation des besoins médicaux, psychologiques et psychosociaux des seniors. Par ailleurs, il garantit la qualité des soins apportés en assurant la formation continue du personnel de l’établissement en matière de protocoles médicaux, de bonnes pratiques et de procédures de soins, et en mettant en place des actions préventives pour maintenir la santé et le bien-être des personnes âgées accueillies. 

L’infirmière en EHPAD

L’infirmière en EHPAD joue un rôle essentiel dans la prise en charge médicale des résidents. Elle fournit aux seniors accueillis des soins infirmiers quotidiens : administration de médicaments, surveillance des constantes vitales, soins des plaies, prises de sang, perfusions… En outre, elles évaluent régulièrement leur état de santé : elles identifient les changements les concernant, gèrent les risques et pathologies auxquels ils sont soumis (risques infectieux, déshydratation, dénutrition, perte de masse musculaire, arthrose, démence sénile, maladie de Parkinson, etc.) et planifient les soins en fonction de leurs besoins spécifiques. Par ailleurs, elle veille à la coordination des soins des résidents et à ce que les plans de soins soient suivis de manière appropriée par l’ensemble de l’équipe soignante. Enfin, elle offre un soutien émotionnel aux résidents et à leurs familles. Elle est souvent présente pour écouter, rassurer et aider les seniors qu’elles accompagnent à faire face aux défis émotionnels qu’ils rencontrent, liés au vieillissement, à la dépendance, à la solitude, etc.

L’aide-soignante en EHPAD

L’aide-soignante en EHPAD joue un rôle clé au sein de l’établissement, puisqu’elle a pour mission d’assister les personnes âgées dépendantes dans l’accomplissement des activités quotidiennes essentielles. Elle est chargée d’assurer les soins d’hygiène quotidiens des résidents (toilette, changes, habillement) ; de les assister dans leurs déplacements (lever, coucher, marche, déplacements en fauteuil) afin de prévenir les risques de chutes ; de les assister lors des repas afin d’encourager la prise alimentaire, s’assurer qu’ils reçoivent une alimentation adaptée à leurs besoins nutritionnels et prévenir le risque de dénutrition ; de surveiller l’état de santé des résidents pour informer l’équipe soignante de tout changement qui pourrait avoir des conséquences graves sur le bien-être physique et mental du patient et pour prévenir toute infection ; d’apporter un soutien émotionnel aux seniors qu’ils accompagnent au quotidien ; de maintenir la propreté dans les espaces de vie (chambres, espaces communs, entretien du matériel lié aux activités de soins). En ce sens, l’aide-soignante en EHPAD assure le bien-être (physique, mental et social) des résidents et veille à leur confort.

Le personnel paramédical

Selon les besoins des seniors, du personnel paramédical peut être impliqué au sein de la structure : 

  • Des kinésithérapeutes : spécialistes de la rééducation, ils aident les seniors à rééduquer leur appareil locomoteur pour se déplacer (marche, équilibre…), à améliorer leurs capacités respiratoires ou encore à augmenter leurs capacités à faire des efforts.  
  • Des ergothérapeutes : en EHPAD, ils interviennent auprès des personnes âgées pour maintenir ou restaurer un bon niveau d’autonomie dans les activités de la vie quotidienne : toilette, habillage, repas, activités de loisirs, etc. Ils agissent, par exemple, dans la prévention des risques de chutes, la prescription d’aides techniques (canne, déambulateur, fauteuil roulant…), la prévention des escarres, l’adaptation de l’environnement au niveau de dépendance des seniors.
  • Des orthophonistes : ils interviennent en EHPAD pour améliorer ou maintenir les capacités de communication (à l’oral ou à l’écrit) des seniors afin de leur permettre de préserver leur vie sociale et ainsi d’éviter l’isolement. Ils peuvent également proposer des exercices pour permettre aux personnes âgées présentant des troubles de la déglutition de continuer à s’alimenter en évitant les fausses routes.
  • Des diététiciens : ils assurent la planification des repas des résidents. En étroite collaboration avec l’équipe de restauration, ils veillent à l’équilibre nutritionnel des menus servis en tenant compte des contraintes alimentaires de chaque senior, de ses goûts et habitudes. Leur objectif est d’assurer le maintien de l’intégrité physique des résidents.

Comment travailler en harmonie avec le personnel en tant que proche ?

Une collaboration harmonieuse entre les proches du résident et l’équipe soignante est essentielle pour favoriser la qualité de vie du senior. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour travailler en bonne intelligence avec le personnel de la structure qui accueille votre proche aîné, et gérer les désaccords qui pourraient survenir. 

Quels sont les bons gestes et attitudes à adopter ?

  • Adoptez une communication ouverte et transparente : encouragez dès le début une communication ouverte où chacun se sent à l’aise pour exprimer ses préoccupations. Partagez les informations importantes sur l’historique médical de votre proche ainsi que sur ses préférences en matière de soins, de régime alimentaire, d’activités quotidiennes. Partagez régulièrement des mises à jour sur l’état de santé de votre parent. Une communication ouverte et respectueuse permet de résoudre rapidement les problèmes.
  • Respectez les compétences de l’équipe soignante : les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes sont composées de professionnels qualifiés qui ont à cœur de maintenir l’état de santé et le bien-être des résidents qu’ils accueillent. Reconnaître et respecter leurs compétences est essentiel pour nouer une relation de confiance. Ceci dit, reconnaître les efforts déployés ne vous empêche pas d’identifier les domaines où des améliorations pourraient être apportées.
  • Soyez flexibles : acceptez que l’état de santé de votre proche puisse évoluer et avec lui le projet de soins proposé par l’équipe soignante. Restez à l’écoute pour trouver les solutions les plus adaptées à votre proche aîné.
  • Posez des questions : n’hésitez pas à poser des questions au personnel soignant sur les soins, les médicaments et les changements dans l’état de santé de votre proche. Si vous avez des préoccupations, exprimez-les de manière respectueuse. 
  • Participez aux réunions familiales organisées par l’EHPAD : assurez-vous de participer aux réunions organisées par l’EHPAD. Celles-ci sont des occasions de discuter du plan de soins, des changements éventuels prévus au sein de la structure et de poser des questions.
  • Participez aux activités organisées par l’EHPAD : si la structure d’accueil de votre proche aîné organise des évènements ou activités, essayez d’y participer. Cela renforce le lien entre la famille, le résident et l’équipe de soins.
  • Respecter le protocole de l’EHPAD : respectez les règlements de l’EHPAD. Cela peut inclure les heures de visite, les procédures d’urgence, et les politiques en matière de soins.

Comment aborder les sujets délicats ou préoccupants ?

  • Utilisez un langage respectueux : lors des discussions, choisissez un langage respectueux et empathique. Évitez les accusations et les jugements. Évitez les attaques personnelles qui ne ferait qu’envenimer la situation. Exprimez vos préoccupations de manière constructive en mettant l’accent sur la collaboration.
  • Adoptez une écoute active : lors des discussions, assurez-vous d’écouter activement vos interlocuteurs. Prenez le temps de comprendre les perspectives de l’autre partie. Cela vous permettra de reformuler les propos de votre interlocuteur afin de montrer que vous comprenez ce qui a été dit et de communiquer de manière claire votre point de vue.
  • Proposez des solutions : recherchez des points de convergence qui serviront de base pour cheminer vers une solution. Impliquez-vous dans le processus de résolution du problème plutôt que de simplement critiquer. 
  • Passez par un médiateur : si les discussions deviennent tendues, envisagez de faire appel à une tierce personne neutre, pour faciliter la communication et trouver des solutions.

Les avantages du réseau Cette Famille

Votre proche parent vit en EHPAD ? Vous êtes à la recherche d’une solution d’hébergement alternative plus adaptée à ses attentes et ses besoins ? Vous souhaitez en savoir plus sur l’accueil familial ou la colocation senior ? Entreprise de l’économie sociale et solidaire, Cette Famille vous propose un accompagnement personnalisé pour trouver l’hébergement pour personnes âgées le plus adapté aux besoins et aux moyens de votre proche aîné.

Contactez-nous

 

Sources externes : 

L’équipe de la maison de retraite 

Le médecin coordonnateur

Le kinésithérapeute

L’ergothérapeute

L’orthophoniste

L’accompagnement des personnes âgées

Les EHPAD

Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Formulaire unique d’admission en EHPAD

Vous souhaitez aller plus loin ?