fbpx
Aidants familiauxHébergement collectif

Le béguinage pour personnes âgées

5 février 2021 No Comments

Comme l’accueil familial, le béguinage pour les personnes âgées constitue une solution d’hébergement alternative à la maison de retraite. Ce principe d’habitations collectives a de plus en plus de succès auprès des seniors autonomes. L’équipe de CetteFamille vous présente le béguinage et ses nombreux avantages.

Qu’est-ce que le béguinage pour personnes âgées

Les origines du béguinage

Le béguinage est un concept qui vient des Flandres et de l’Europe du Nord. Au Moyen-Âge, il s’agissait de maisons reliées par des coursives et situées à proximité d’une église. Ces habitations étaient occupées par des femmes célibataires autonomes qui avaient choisi de vivre en béguinage. Depuis le Moyen-Âge, ce mouvement communautaire s’est largement développé en Belgique où il prospère toujours. Partout ailleurs, le concept du béguinage n’a pas connu le même succès. Aujourd’hui, cette solution d’hébergement est de plus en plus adoptée par les personnes âgées autonomes.

Le béguinage aujourd’hui

Aujourd’hui, le béguinage est essentiellement présent dans les pays d’Europe du Nord. Il existe sous deux formes principales : les associations féminines et les communautés de seniors. Aujourd’hui en France, le béguinage est un mode de vie collectif destiné aux personnes âgées seules ou en couple. Ce type de structure n’est pas médicalisé donc le senior doit être autonome ou en perte partielle d’autonomie, autrement dit, il doit appartenir aux Groupes Iso-Ressources (GIR) 6 ou 5. Pour connaître le GIR auquel appartient une personne âgée, vous devez faire appel aux services d’un médecin qui déterminera le niveau de dépendance grâce à la grille AGGIR.

Les avantages du béguinage

Le béguinage est avant tout connu comme une alternative à la maison de retraite. Pourtant, c’est un concept qui mérite d’être davantage considéré comme une philosophie de vie basée sur l’entraide et la solidarité. Le béguinage présente de nombreux avantages sociaux et financiers qu’il est important de rappeler.

Rompre avec l’isolement

L’isolement est la première problématique à laquelle une personne âgée est confrontée. Le béguinage se présente donc comme une véritable réponse à la solitude. Tous les habitats collectifs sont situés en centre-ville pour permettre aux résidents de continuer à participer aux différentes activités culturelles et artistiques. Ainsi, les personnes âgées ne sont pas écartées mais bien totalement intégrées à la population locale. Au sein même du béguinage, les espaces communs permettent également aux résidents d’échanger, voire de partager une passion ou un loisir créatif.

Vivre chez soi en toute sécurité

Le béguinage est un habitat collectif généralement composé d’une vingtaine de logements. En choisissant ce mode de vie collective, les personnes âgées s’offrent la possibilité de continuer à vivre chez elles tout en bénéficiant du soutien et de l’aide des autres résidents. En tant que locataire ou propriétaire, chaque senior dispose de son propre logement, souvent de plain-pied pour faciliter l’accessibilité. Le résident peut librement faire appel aux services d’une aide à domicile pour effectuer les tâches ménagères ou la préparation des repas. Chaque béguinage dispose d’espaces communs à tous les résidents pour faciliter l’entraide, l’échange, la solidarité et le partage.

Payer un loyer modéré

Dans la majorité des cas, les béguinages font partie du parc immobilier HLM (Habitation à loyer modéré). Par conséquent, ces habitations sont réservées aux personnes âgées dont les ressources ne dépassent pas un certain montant. Les loyers sont basés sur les plafonds des aides financières au logement comme l’APL (Aide Personnalisé au Logement) et l’ALS (Allocation de Logement Sociale). Les résidents peuvent également bénéficier de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) qui leur permet de payer tout ou partie des dépenses liées au logement. Ce premier avantage financier s’accompagne de la mutualisation de biens et de services permettant également de faire de véritables économies.

Quelle différence entre le béguinage et la résidence autonomie

Le béguinage et la résidence autonomie pour personnes âgées sont souvent confondus. Ces deux infrastructures ont pour une même vocation sociale, celle de réunir des personnes âgées autonomes. Toutes deux proposent des logements privés et des espaces communs aux résidents. Malgré toutes ses similitudes, le béguinage et la résidence autonomie sont fondamentalement différentes.

Un logement privatif

La résidence autonomie pour seniors est un établissement médico-social encadré par la loi. En tant que telle, elle est soumise à l’autorisation et au contrôle du Conseil Départemental. A contrario, les béguinages ne sont pas des structures médico-sociales mais ils sont des logements privatifs qui relèvent du droit commun. Autrement dit, ils peuvent être privés, associatifs ou bien dépendre des collectivités locales. Le Conseil Départemental peut attribuer un label « béguinage » à des béguinages qui répondent à un certain nombre de critères s’ils apportent la garantie d’un logement adapté aux besoins des résidents.

Sans obligation légale

Selon le décret du 27 mai 2016 de la loi d’adaptation de la société au vieillissement, la résidence autonomie pour seniors doit disposer de prestations minimales telles que la gestion administrative, la mise à disposition d’un logement privatif avec télévision, téléphone et internet, un accès aux espaces collectif, l’entretien, les services de blanchisserie et de restauration, un dispositif de sécurité et une assistance 24h/24, ainsi que différentes animations et activités. Ces règles ne s’appliquent pas aux béguinages car ils ne sont encadrés par aucun texte de loi. Le béguinage encourage les habitants à cultiver leur autonomie. C’est donc de manière naturelle que les personnes âgées mettent en place une forme d’autogestion de leur vie quotidienne. Enfin, chaque béguinage est libre de proposer différents services pour assurer le bien-être des résidents. Aussi, le béguinage

À taille humaine

Généralement, les résidences autonomie sont de grandes infrastructures. Elles permettent d’héberger plus de 50 personnes âgées. Le nombre important des résidents peut entraver la construction durable d’un tissu social. Quant aux béguinages, ils se limitent à 15 ou 20 logements privés. Dans ce cas, cette limitation du nombre de résidents permet de faciliter la création de liens d’amitié et ainsi d’obtenir le soutien moral pour mettre un terme à la solitude. Au sein d’un béguinage, la solidarité est le maître-mot de ce mode de vie collective.

Les avantages CetteFamille

Bénéficiez d’un diagnostic de votre situation ou de celle de votre proche pour savoir quelle typologie de logement est la plus adaptée à votre besoin. Nos équipes calculent votre taux de compatibilité entre l’accueil familial, l’habitat partagé, la résidence senior, la structure médico-social et le maintien à domicile pour vous aiguiller dans votre nouveau choix de vie.

Contactez-nous

0