Aidants familiaux

Quels sont les avantages de l’accueil familial ?

14 juillet 2018 No Comments
Avantages de l'accueil familial

Tour d’horizon des principaux avantages d’un hébergement en famille d’accueil. Découvrir l’accueil familial des personnes âgées.

Le prix : plus économique que la maison de retraite 

Les différents types de résidences pour seniors sont aujourd’hui très onéreuses. L’accueil familial est une alternative économique. En moyenne, un hébergement en famille d’accueil coûte 1 078 € par mois (reste à charge). Pour en savoir plus, découvrez le coût de l’accueil détaillé sur une page dédiée ou l’infographie qui reprend ces informations.

Il faut noter également que la personne hébergée en famille d’accueil bénéficie des mêmes aides sociales qu’en EHPAD. Consultez la page dédiée aux aides sociales que nous avons résumée pour vous.

La localisation : plus proche de chez soi

Chaque individu passe sa vie à tisser des relations. Les personnes âgées sont encore plus sensibles à ces liens qui les unissent à leur histoire, à leur lieu de vie et à leur parcours de vie. Quitter sa maison n’est jamais une décision évidente. Toutefois, cela peut parfois s’avérer bien plus confortable d’être accueilli dans une famille localisée à proximité du lieu de vie historique de la personne, ce qui lui permettra ainsi de conserver son tissu relationnel et ainsi opérer une séparation beaucoup plus douce avec son lieu de vie d’origine. Les 10 000 accueillants familiaux présents en France permettent de mailler le territoire afin que chacun puisse trouver sa place.

L’attention : un cadre chaleureux et attentif

L’agrément des familles d’accueil pour personnes âgées les autorise à héberger 1 à 3 personne(s) à domicile. Dans ce contexte, les accueillants familiaux sont plus disponibles qu’en maison de retraite, pour organiser des activités et apporter aux personnes toute l’attention dont elles ont besoin.

C’est prouvé : ce contexte chaleureux participe à solliciter les personnes âgées et à éloigner les maladies neuroévolutives comme Alzheimer, Parkinson ou la maladie à corps de Lewy. Une vie sociale riche et active, en fonction des capacités de chacun, est le meilleur moyen de se tenir en bonne santé.

L’adaptabilité : idéal pour toutes situations

L’accueil familial est basé sur un contrat de gré à gré. L’accueillant et l’accueilli (ou son aidant) peuvent ainsi décider ensemble des modalités de l’accueil : sera-t-il permanence, temporaire ou séquentiel ? Tant que la situation convient à toutes et tous, il est possible de la décider ensemble.

Le service : plus personnalisé

Une des façons de plus de rendre ce changement acceptable est de conserver son rythme de vie, ses activités préférées, son animal de compagnie, ses sorties,… L’accueil familial permet cela via un accueil « sur-mesure ». Contrairement au personnel d’un hébergement collectif, l’accueillant familial est dédié à trois personnes maximum et aura de ce fait plus de temps à leur consacrer. L’accueillant est attentif aux besoins et aux envies de ses accueillis, ce qui permettra un accueil « sur-mesure ».