fbpx
Hébergement collectif

Les résidences seniors à Paris

9 février 2021 No Comments
Habitat inclusif

À l’approche de la retraite, certaines personnes âgées préfèrent quitter leur appartement parisien pour emménager dans une résidence senior à Paris. Adapté aux personnes autonomes ou semi-autonomes, ce type d’habitation répond au désir de rompre avec l’isolement et de vivre en communauté. Les résidences seniors se présentent sous deux formes distinctes : les résidences services seniors et les résidences autonomie.

La résidence autonomie à Paris

Anciennement appelées logements-foyers, les résidences autonomie désignent un groupe de logements privatifs associés à des services collectifs. À la différence des résidences services, elles ont une vocation sociale et sont gérées par des structures publiques ou à but non lucratif. À Paris, elles sont construites dans des quartiers dynamiques comprenant des commerces de proximité et un service de transport en commun.

Le fonctionnement d’une résidence autonomie

Les résidences autonomie proposent des logements privatifs du studio au F3, ainsi que des espaces communs partagés par une cinquantaine de résidents. Définies par le décret du 27 mai 2016 de la loi d’adaptation de la société au vieillissement, les prestations minimales des résidences autonomie comprennent :

– Une gestion administrative pendant toute la durée du séjour

– Un logement privatif avec le téléphone et la télévision

– L’accès libre aux espaces communs partagés

– La mise en place d’actions quotidiennes contre la perte d’autonomie

– Un service de restauration et de blanchisserie

– Un accès à Internet dans toute ou partie de l’établissement

– Un dispositif de sécurité 24h/24

– L’accès aux animations culturelles et aux activités ludiques organisées à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement

Le fonctionnement des résidences autonomie à Paris est régi par le Code de l’action sociale et des familles. Le Conseil Départemental a pour mission de contrôler et d’évaluer régulièrement la qualité des prestations. Trois fois par an, le conseil de la vie sociale composé de représentants de résidents, de familles et du personnel de la résidence autonomie se réunit pour faire le point sur le fonctionnement de l’établissement.

Le coût d’une résidence autonomie à Paris

Contrairement aux résidences services seniors, les résidences autonomie affichent des loyers modérés. Le montant comprend la redevance locative, les charges locatives, les frais concernant les prestations minimales et les frais liés aux prestations complémentaires. Pour les résidences autonomie à Paris, il faut compter 404,94 € pour un studio, 599,51 € pour un F1 bis et 701,68 € pour un F2. Pour financer tout ou partie de leur séjour, les personnes âgées peuvent bénéficier de différentes aides financières telles que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) et les aides au logement.

Les critères d’admission dans une résidence autonomie

Pour intégrer une résidence autonomie, le futur résident doit obligatoirement avoir plus de 60 ans. Le senior doit également appartenir au GIR 5 ou 6 (Groupe Iso-Ressource). Les personnes âgées en GIR 4 peuvent être admises si la résidence autonomie a signé une convention avec un EHPAD et un service de soins infirmiers à domicile. Pour connaître le GIR auquel appartient une personne âgée, il faut demander une évaluation du niveau de dépendance avec la grille AGGIR auprès d’un médecin.

La résidence service senior à Paris

Les résidences services ne sont pas des établissements médico-sociaux. Elles sont gérées par des structures privées commerciales ou associatives. Chaque résidence service senior est composée d’appartements privatifs à l’achat ou en location, ainsi que d’espaces communs partagés entre les résidents.

Le fonctionnement d’une résidence service senior

La ville de Paris compte 23 résidences services seniors dont 4 se trouvent en banlieue parisienne. Toutes sont construites à proximité des commerces, des transports en commune et des différents services de la ville. Les résidences services seniors proposent des services collectifs tels que la restauration, la blanchisserie et de nombreuses activités ludiques, sportives et culturelles. Comme le précise la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, toutes les résidences service seniors ont pour obligation de créer un conseil de résidents pour toute prise de décision concernant la gestion des services. Ce même texte de loi prévoit que tous les habitants d’une résidence service doivent bénéficier de services non individualisables et de services individualisables :

– Les services non individualisables comprennent l’accueil des résidents et de leurs visiteurs, un dispositif de sécurité permanent et un libre accès aux espaces communs. La sécurité et la tranquillité des seniors est ainsi assurée quotidiennement par le personnel présent.

– Les services individualisables sont des prestations « à la carte » facturées selon la consommation du résident. Ils permettent de répondre précisément aux besoins de tous les seniors.

Le coût d’une résidence service senior à Paris

Les résidences services seniors sont plus chères que les résidences autonomie. Elles s’adressent donc aux personnes âgées dont les ressources sont relativement élevées. En moyenne, il faut compter 776,84 € pour un studio et 1844,77 € pour un F2 dans une résidence service senior à Paris. Ces tarifs dépendent essentiellement de la taille du logement, de la zone géographique, du marché de l’immobilier, des prestations de base et des services à la carte. Selon les situations, certaines personnes âgées peuvent bénéficier d’aides au logement (APL ou ALS) ou de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) pour financer leur séjour.

Les critères d’admission en résidence service senior

L’admission en résidence service senior est beaucoup moins stricte qu’en résidence autonomie. Toute personne âgée peut visiter les logements proposés et rencontrer la direction avant de prendre sa décision. Le futur résident est invité à déposer son dossier d’admission qui sera soumis à l’approbation de la commission d’admission du CCAS ou de l’organisme gérant. Cette approbation est soumise à plusieurs critères. Tout d’abord, le niveau de dépendance du senior car seules les personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie pourront être admises dans une résidence service à Paris. Puis, les moyens financiers car ces établissements ont un coût important, il faut donc que le futur résident soit en mesure de payer le montant de ses loyers.

Les avantages du réseau CetteFamille

CetteFamille vous accompagne dans le choix de votre résidence senior à Paris. Pour toutes demandes d’informations complémentaires sur la résidence service senior ou sur la résidence autonomie, n’hésitez pas à contacter directement notre équipe de conseillers.

Contactez-nous

0