fbpx
Personne âgée

En vieillissant, les personnes âgées ne sont pas toutes sur un même pied d’égalité concernant la perte d’autonomie. Certaines ont une motricité parfaite leur permettant de rester vivre chez elle, d’autres ont besoin d’une assistance permanente pour la réalisation de gestes quotidiens. Ces différents degrés d’autonomie sont matérialisés par les six Groupes Iso-Ressources. L’équipe de CetteFamille attire votre attention sur le GIR 4 et vous explique la signification de celui-ci ainsi que l’aide financière qui lui est associée.

Qu’est-ce que le GIR 4 ?

Le GIR 4 est, en quelque sorte, le premier pallier de la dépendance. C’est à partir de celui-ci qu’une personne âgée est désignée comme étant en perte d’autonomie. Comment est déterminé le GIR 4 et à quoi correspond-il ? CetteFamille répond à vos interrogations.

Quels sont les niveaux d’autonomie de la grille Aggir ?

Le GIR 4 fait partie des 6 Groupes Iso-Ressources qui permettent de définir le degré de dépendance d’une personne âgée. Les GIR 1 et 2 désignent une dépendance totale nécessitant une assistance continue et une surveillance permanente. Les GIR 3 et 4 correspondent à une dépendance partielle qui doit être soulagée par une assistance pour certains gestes de la vie quotidienne. Enfin, les GIR 5 et 6 désignent une autonomie relative, voire totale.

Comment évaluer le degré de dépendance ?

Pour définir le GIR, les professionnels de la santé s’appuient sur la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressource). Cette évaluation se base sur les actes fondamentaux de la vie quotidienne comme se déplacer, se nourrir, s’habiller, se laver, mais aussi sur d’autres facteurs tels que la cohérence des propos, la communication à distance ou encore l’orientation dans l’espace et le temps. La grille AGGIR permet de mesurer le degré de dépendance physique et psychique ainsi que la prise en charge qui en découle. La grille AGGIR et les 6 GIR sont des outils de référence nationale utilisés dans le cadre de l’attribution de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

Le GIR 4, pour qui ?

Le GIR 4 désigne deux catégories de personnes âgées ou handicapées. D’une part, celles qui peuvent se déplacer seules à l’intérieur de leur logement, mais qui ont besoin d’aide pour se lever et se coucher. Parfois, un accompagnement à la toilette et à l’habillage est nécessaire. D’autre part, le GIR 4 correspond aussi aux seniors dont la motricité est bonne, ils n’ont aucune difficulté à se déplacer, mais ils ont besoin d’aide pour les soins corporels et pour la préparation des repas.

Le GIR 4 et l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Financée par les Conseils Départementaux, l’APA ou Allocation Personnalisée d’Autonomie est une aide financière destinées aux personnes âgées d’au moins 60 ans et qui appartiennent aux GIR 1 à 4. Le montant de cette aide financière est calculé en fonction du Groupe Iso-Ressource et du niveau de revenu du demandeur. L’APA varie également si le senior vit dans son domicile principal ou bien s’il est hébergé dans un établissement spécialisé comme un EHPAD.

L’APA en établissement

Le montant de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie dépend du GIR de la personne âgée et de ses ressources. En établissement, l’APA va permettre de financer toute ou partie du tarif dépendance appliqué. Le tarif dépendance comprend les différentes prestations mises en place pour soulager la perte d’autonomie d’un résident. Cette formule permet notamment de payer une partie du salaire des aides-soignants et des aides médico-psychologiques, ou encore le matériel utilisé comme les protections hygiéniques pour les incontinences. Chaque année, le tarif dépendance est revu par le président du Conseil Départemental. Son montant peut augmenter avec le niveau de dépendance du résident. Pour les personnes appartenant au GIR 4, le tarif dépendance journalier est de 12,91 € en moyenne.

La demande d’APA en établissement

La demande d’APA pour une personne âgée est soumise à trois conditions : être âgé d’au moins 60 ans, appartenir aux GIR 1, 2, 3 ou 4 et résider dans un établissement d’au moins 25 résidents. Si l’EHPAD reçoit une dotation globale APA des services du département pour tous ses résidents ou bien si le domicile de secours est situé dans le même département, alors il n’y a pas de demande d’APA à faire. Dans le cas contraire, le senior doit remplir un dossier de demande d’APA auprès des services du département, d’un Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), d’un point d’information local dédié aux personnes âgées ou directement auprès de l’établissement. Une fois le dossier étudié, le médecin coordonnateur de l’établissement évalue le GIR de la personne âgée grâce à la grille AGGIR.

L’APA à domicile

L’APA est l’aide financière de référence pour les personnes âgées qui souhaitent continuer à vivre chez elles le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions. À domicile, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie va permettre de participer au financement du plan d’aide personnalisé. Estimé par une équipe médico-sociale, le plan d’aide personnalisé cible les besoins de la personne âgée et propose une liste de prestations nécessaires au soulagement de la perte d’autonomie. En ce sens, le montant de l’APA varie selon le Groupe Iso-Ressource auquel appartient le demandeur. Pour une personne appartenant au GIR 4 et résidant à domicile, le montant maximum de l’APA s’élève à 676,30 € par mois.

La demande d’APA à domicile

La demande d’APA est une simple démarche administrative. Le senior doit récupérer un dossier auprès des services du département, du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou du point d’information local dédié aux seniors le plus proche de son domicile. Ce dossier de demande est à renvoyer complété et accompagné de différentes pièces justificatives aux services du Conseil Départemental. Une fois le dossier étudié, une équipe médico-sociale se déplace au domicile de la personne âgée pour évaluer le degré d’autonomie grâce à la grille AGGIR. Si le GIR du senior est compris entre 1 et 4, alors l’équipe médico-sociale propose un plan d’aide qui comprend différentes prestations telles que la rémunération d’une aide à domicile, l’accueil temporaire en famille d’accueil ou encore la livraison de repas à domicile.

Les avantages du réseau CetteFamille

Vous êtes une personne âgée appartenant au GIR 4 ? Vous vivez dans votre domicile ou vous résidez dans un établissement spécialisé ? L’équipe de CetteFamille est en mesure de répondre à toutes vos questions concernant le GIR 4 et l’obtention de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

Contactez-nous