Aidants familiaux

Logement seniors : quelle prise en charge des malades d’Alzheimer ?

24 octobre 2018 No Comments

La question du logement est centrale dans le bien-être des malades d’Alzheimer. Pour mieux aider votre proche atteint de cette maladie il est important de comprendre le stade et l’avancement de la maladie. Mais lorsque la maladie s’impose, il est souvent nécessaire de prendre en charge la personne pour garantir son propre bien-être et sa sécurité.

La maladie d’Alzheimer est une maladie neuroévolutive qui atteint profondément les malades dans leur identité et peut causer de nombreuses complications avec l’aidant. Il est nécessaire de consulter votre médecin généraliste ou gériatre afin de prendre en charge la maladie efficacement.

Tour d’horizon des solutions de logement adaptées aux malades d’Alzheimer.

Le maintien à domicile

Lorsque la maladie n’est pas trop avancée et que le maintien à domicile est possible, plusieurs services sont possibles pour venir en aide au senior.

Les auxiliaires de vie peuvent jouer un rôle important dans leur présence quotidienne auprès du malade, et dans la prise en charge des tâches non médicales que sont le lever, le coucher, les toilettes etc. L’infirmier se charge de dispenser les soins et de veiller à la prise des traitements médicaux. Sous sa responsabilité, l’aide soignant à domicile peut répondre aux besoins d’entretien et de confort (incontinence) permettant la continuité de vie et le maintien à domicile de la personne.

Moins connus, d’autres services peuvent toutefois aider à ce maintien à domicile : La garde de nuit, qui permet d’établir une veille et une vigilance constante destinée à prévenir toute manifestation ou aggravation de la maladie. L’aide ménagère à domicile qui donne, au delà de la prestation ménagère, un lien social continu avec l’extérieur. La livraison de repas, qui déleste le malade de l’obligation de se faire à manger qu’il peut oublier du fait de sa maladie…

Plus rare mais très efficace en guise de répit apporté à l’aidant, le baluchonnage permet d’accueillir une aide au domicile de la personne âgée pour quelques heures à quelques jours. Ce service s’inscrit dans la logique du droit au répit, et prévient efficacement l’épuisement des aidants familiaux.

La maison de retraite Alzheimer (Ehpad)

Certains EHPAD sont équipées d’unités spécialisées Alzheimer permettant l’accueil des personnes malades. Les personnes ayant besoin d’une assistance constante et d’une surveillance médicale peuvent bénéficier de l’accueil dans ces structures (unité de vie protégée spécialisée Alzheimer par exemple).

L’accueil familial

Contrairement à une idée reçue, l’accueil familial est largement possible pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Les accueillants familiaux offrent un cadre de vie chaleureux au sein d’un foyer, une alternative aux EHPAD lorsque les malades peuvent vivre en famille sans risque pour leur santé.

La série Le quotidien en accueil familial montre des exemples d’activités réalisées dans le cadre d’une famille d’accueil pour personnes âgées. Ces activités permettent, dans une certaine mesure, de tenir à distance la maladie d’Alzheimer grâce à une vie riche et active. Pour plus d’information sur ce mode d’accueil, n’hésitez pas à nous contacter.