Aidants familiaux

Journée Nationale des Aidants : la santé en question

4 octobre 2018 No Comments
journée aidants

La Journée Nationale des Aidants 2018 aura lieu le 6 octobre. A cette occasion, l’association Je t’Aide met en lumière la situation difficile de nos aidants familiaux. 1 aidant sur 2 déclare souffrir de stress, d’anxiété ou de surmenage. Ce rôle particulier auprès d’un proche fragilisé est trop souvent subi comme une charge, et parfois une douleur, en dehors de tout encadrement légal.

aidants familiaux santé

Qui sont les aidants familiaux ?

Amis, famille, proches, ceux qui prennent soin d’un proche fragilisé sont partout. On estime à 11 millions leur nombre en France, soit 15% des salariés de nos entreprises. En savoir plus

Les aidants ont besoin d’aide

Or, l’association Je t’Aide braque cette année le projecteur sur la nécessité de venir en aide aux aidants, dont le rôle auprès de leur proche affecte profondément et durablement la santé. Troubles du sommeil, anxiété, fatigue, stress… le docteur Hélène Rossinot (interne aux Hôpitaux de Paris) alerte sur les prédispositions des aidants à développer certaines formes de diabète et d’infections. Par manque de temps, les aidants familiaux reportent souvent leurs propres soins et « passent au second plan », menant dramatiquement leur santé vers des situations parfois graves.

La santé de nos proches fragiles, seniors ou en situation de handicap, passe aussi par celle de leurs proches aidants. C’est aujourd’hui une question de santé publique, que la loi de 2016 sur le statut des aidants ne suffit pas à endiguer. En effet, on estime à 74% le nombre d’aidants qui ne connaîtraient pas leur statut, ni les solutions possibles pour leur accorder un répit et profiter de leurs proches sans l’inquiétude et le souci permanent.

Quelles solutions ?

Sur le site de la Journée Nationale des Aidants, un Kit des Aidants est mis à la disposition de toutes et tous, qui reprend les principales solutions à connaître ainsi que des témoignages nombreux en vidéo. Parmi les questions essentielles du logement aux personnes âgées ou en situation de handicap, on peut rappeler l’existence de l’accueil familial et du baluchonnage – alternatives souvent méconnues à l’EHPAD. Ces nouveaux modes de logement, individualisés et personnalisés, permettent d’offrir un répit temporaire ou longue durée à toutes et tous, accueillis comme aidants.

Merci à l’association Je t’Aide de braquer le projecteur sur cette question essentielle, et de mobiliser près de 100 événements en France pour sensibiliser les aidants et le public autour de ces questions.