fbpx
Aidants familiaux

MARPA pour les seniors : définition et fonctionnement

30 juin 2021 No Comments
Qu’est-ce qu’une MARPA ?
Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie

Dans les années 1980, la Mutualité sociale agricole (MSA) lance le projet des MARPA. À l’époque, il s’agissait de « Maison d’Accueil Rural pour Personnes Âgées » mais avec la loi sur le vieillissement de la société de 2015, la signification du sigle change pour devenir « Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie ». Aujourd’hui, près de 5 000 personnes âgées vivent dans l’une des 200 MARPA établies en France. L’équipe de CetteFamille vous présente la définition et le fonctionnement de ce type de résidence, ainsi que sa différence avec les autres solutions d’hébergement proposées aux seniors.

Trouver une colocation pour seniors

CetteFamille propose une quinzaine de colocation seniors dans toute la France pour les personnes âgées en perte d’autonomie.
Renseignez-vous auprès de nos équipes pour trouver la solution d’hébergement de votre choix.

On vous rappelle

La MARPA en détail

Par définition, une MARPA est un établissement habilité à accueillir un maximum de 24 résidents. Ces Maisons d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie accueillent des seniors souffrant d’une légère perte d’autonomie désireux de rompre avec la solitude.

Définition de la MARPA

MARPA, ou Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie, sont des établissements à but non lucratif gérés par un centre communal d’action social, par une structure privée ou par une association loi 1901. Chaque MARPA est le résultat de l’initiative d’une collectivité territoriale. Elles peuvent être labellisées et soutenues financièrement par la Mutualité Sociale Agricole (MSA), à condition de respecter ces principes :

  • Un loyer modéré : l’encadrement strict de la MARPA, depuis le montage du projet au pilotage de l’établissement en passant par son fonctionnement, permet de maîtriser les tarifs et de proposer des loyers modérés aux personnes âgées ;
  • Un véritable chez soi : un résident en MARPA bénéficie d’un accompagnement personnalisé pour l’inciter à interagir avec les citoyens de sa commune et pour préserver son autonomie. Le logement proposé est un cadre de vie qui rappelle le domicile, de la même manière que l’accueil familial ou la colocation senior.
  • Des activités et des services adaptés : le respect de l’intimité du résident n’exclut pas la participation aux animations et aux tâches collectives. La MARPA encourage ses résidents à participer aux activités proposées par la commune et à bénéficier de ses différents services.

Fonctionnement d’une MARPA

Une MARPA est un ensemble de logements privatifs de type T2 ou T1 bis dans un milieu rural et pouvant accueillir une personne seule ou en couple. Tous sont équipés d’un coin cuisine et d’une salle de bain privative. Les logements sont neutres pour permettre aux résidents de le décorer à leur goût et avec leurs propres effets personnels. Les résidents ont librement accès aux espaces de collectivité et aux jardins. Une MARPA est en mesure d’accueillir des personnes âgées à mobilité réduite, car elle comprend des logements de plain-pied, des accès pour les fauteuils roulants, des passages larges et des poignées ergonomiques. Chaque résidence est équipée de services adaptés à la sécurité des seniors comme un système de téléassistance, un personnel présent au quotidien et formé à l’accompagnement de personnes en perte d’autonomie. Enfin, la MARPA propose des prestations complémentaires comme des soins paramédicaux, des animations et des consultations gériatriques.

Coût d’un hébergement dans une MARPA

Pour un appartement en MARPA, le résident doit verser un minimum de 900 euros par mois. Ce tarif comprend le loyer et les charges mutualisées. Comme chaque logement dispose d’une cuisine et d’une machine à laver, les prestations de repas et de blanchisserie sont optionnelles. Le label MARPA garantit un tarif accessible au plus grand nombre. Pour financer son hébergement, la personne âgée peut bénéficier de plusieurs aides sociales telles que l’Allocation personnalisée au Logement (APL), l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et l’Aide sociale qui est attribuée aux personnes dont les ressources sont trop faibles pour bénéficier d’une place en résidence.

EHPAD, MARPA, accueil familial, colocation seniors : quelles différences ?

À mi-chemin entre le maintien à domicile et la maison de retraite, la MARPA est une solution d’hébergement alternatif au même titre que l’accueil familial et la colocation seniors. Pour vous aider à faire le bon choix, l’équipe de CetteFamille vous présente un bref résumé de ces différentes solutions proposées aux personnes âgées.

Les EHPAD pour les personnes âgées dépendantes

Les EHPAD (Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) sont des maisons de retraite médicalisées. Publics ou privés, ils accueillent des seniors en situation de dépendance importante sur le plan physique et/ou moral. Les EHPAD sont en mesure de leur apporter des soins médicaux au quotidien. Contrairement aux MARPA, ils peuvent accueillir plus de 25 résidents. En quelque sorte coupées du monde, les maisons de retraite ont la mauvaise réputation de coûter cher aux familles et de ne pas apporter le bien-être indispensable au maintien de l’autonomie.

L’accueil familial pour une vraie vie de famille

Avec l’accueil familial, l’accueilli s’installe et vit au domicile d’une famille d’accueil. Ce dispositif lui permet de bénéficier d’un environnement confortable, d’une chambre individuelle et d’un cadre de vie agréable au même titre que la MARPA. Contrairement aux établissements spécialisés ou médicalisés comme les EHPAD, l’accueil familial est une formule économique et adaptée aux personnes âgées qui perçoivent une petite retraite ou une faible pension.

La colocation pour seniors, idéale pour partager de précieux moments

La colocation pour seniors a le vent en poupe, car elle présente de nombreux avantages à la fois économiques, matériels et humains. Cette terminologie abrite deux solutions différentes :

  • La colocation intergénérationnelle constituée d’une personne âgée et d’un étudiant qui est un principe avantageux pour les deux parties. D’un côté, l’étudiant bénéficie d’un logement calme, spacieux, peu cher et bien souvent proche du centre-ville. De l’autre côté, la personne âgée profite d’une présence chaleureuse et capable de l’aider à effectuer des tâches de la vie quotidienne comme le ménage, la cuisine ou encore le jardinage.
  • La colocation entre personnes âgées : au même titre que les étudiants ou les jeunes travailleurs, les seniors elles aussi peuvent décider de cohabiter dans un grand appartement ou dans une maison, à la manière d’une colocation classique.

Avec d’autres personnes âgées ou un étudiant, la colocation est la solution idéale pour les seniors autonomes et dynamiques qui souhaitent rompre avec la solitude, économiser de l’argent, améliorer leur qualité de vie, prolonger l’autonomie et surtout, vivre une expérience humaine unique !