fbpx
Le Groupe Iso Ressource (GIR) 3

Aujourd’hui, on estime que 4 millions de seniors seront en perte d’autonomie en 2050. La perte d’autonomie des personnes âgées s’évalue selon des critères précis. En France, le degré de dépendance est défini par une équipe médico-sociale ou le médecin traitant sur la base de la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie, Groupes Iso-Ressources).

Comment évaluer le degré d’autonomie ?

Avec l’âge, le handicap ou la maladie, la capacité d’une personne à s’occuper d’elle-même et à subvenir seule à ses besoins les plus élémentaires peut être freinée par la dégradation de ses fonctions physiques et cognitives.

Les groupes-iso-ressources (GIR) permettent de classer les personnes en fonction de leur degré de dépendance. Il existe six GIR. 

Le classement dans un GIR est déterminé grâce aux éléments recueillis par une équipe médico-social à l’aide de la grille Aggir :

  • 10 variables dites « discriminantes » pour déterminer sa perte d’autonomie physique et psychique
  • 7 variables dites « illustratives » pour déterminer la perte d’autonomie domestique et sociale

La personne est ensuite classée dans un des groupes-iso-ressource : les GIR vont de 1 à 6, le GIR 6 étant pour la personne autonome.

A quoi correspond le GIR 3 ?

Le GIR 3 concerne la personne âgée ayant conservé des fonctions mentales satisfaisantes et des fonctions locomotrices partielles, mais qui nécessitent quotidiennement et plusieurs fois par jour des aides pour certaines activités du quotidien. La personne âgée est autonome mentalement, mais a perdu partiellement son autonomie motrice et doit être aidé quotidiennement.

L’APA est versée en fonction du degré de dépendance du senior. Seuls les GIR 1 à 4 peuvent bénéficier de cette aide. Le montant dépend :

  • Du degré de dépendance de la personne âgée
  • Du montant des frais d’hébergement à mettre en place
  • Des revenus du bénéficiaire

Le montant varie si la personne est à domicile ou en établissement, l’APA est utilisée :

  • À domicile, l’allocation permet de financer l’intervention d’un professionnel. Le dossier est à demander auprès du Conseil départemental.
  • En EHPAD, c’est une aide directe au payement de l’hébergement dans la structure.

Pour un GIR 3, son montant maximum peut être de 1 013,89 €.

Les avantages du réseau CetteFamille

Vous êtes une personne âgée appartenant au GIR 3 ? Vous vivez dans votre domicile ou vous résidez dans un établissement spécialisé ? L’équipe de CetteFamille est en mesure de répondre à toutes vos questions concernant le GIR 3 et l’obtention de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

Contactez-nous