Aidants familiaux

Personnes âgées et personnes handicapées : partir en vacances malgré la perte d’autonomie

30 juin 2020 No Comments
Vacances séniors

L’été est arrivé. La fin du confinement et la réouverture des frontières de l’Union européenne vous donnent des envies de vacances. Toutefois, vous avez besoin d’aide et de soins au quotidien sur votre lieu de vacances ou vous êtes accueillant familial. Parce que ces besoins ne devraient pas vous empêcher de profiter de la période estivale, CetteFamille vous présente dans cet article des solutions pour vous aider à organiser vos vacances en fonction de votre situation.

Vous cherchez un séjour organisé

Au niveau national, les caisses de retraite et l’Agence nationale des chèques vacances (ANCV) proposent des séjours organisés.

Au niveau local, les centres communaux d’action sociale (CCAS), les clubs de retraités, les associations proposent des séjours en France ou à l’étranger spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées.

À titre d’exemple, des séjours vacances France Alzheimer sont proposés par l’association France Alzheimer. De même, l’association Vivre le répit en famille (VRF) dispose de villages vacances répit famille. La spécificité des séjours proposés par ces associations est qu’ils permettent aux personnes en perte d’autonomie et à leurs aidants de partir ensemble, tout en donnant l’occasion à ces derniers de pouvoir également se reposer.

Par ailleurs, plusieurs « villages vacances séjours accompagnés » existent en France. Ces centres d’accueil, labellisés « tourisme et handicap », sont ouverts à tous et particulièrement adaptés aux personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap. C’est le cas notamment du village vacances VSA Corrèze.

Le label « tourisme et handicap » informe sur l’offre d’hébergement, de restauration et de loisirs, suite à une évaluation rigoureuse menée par des professionnels du tourisme et du handicap.

Pour trouver un lieu labellisé « Tourisme et handicap », visitez le moteur de recherche spécialisé proposé par la direction générale des Entreprises.

Besoin d’aide et de soins sur le lieu de vacance

Si vous êtes aidé tout au long de l’année pour effectuer des actes essentiels de la vie quotidienne (vous lever, vous laver, vous habiller) et que vous bénéficiez de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), vous aurez besoin du même type d’aide sur votre lieu de vacances. Il convient dans ce cas de vous rapprocher du service APA de votre département afin de l’informer de votre départ et de votre besoin de bénéficier d’une aide sur votre lieu de vacances. Le service pourra alors déterminer si l’aide peut être maintenue.

Si vous avez besoin de recevoir des soins au quotidien, vous pouvez également contacter un service de soins infirmier à domicile (SSIAD) ou un infirmier libéral, en activité sur votre lieu de villégiature.

Pour trouver les coordonnées d’un SSIAD, consultez l’annuaire des services d’aide et de soins à domicile, et pour trouver les coordonnées d’un infirmier libéral, consultez l’annuaire de l’assurance maladie.

Vacances : quel accompagnement pour un proche en perte d’autonomie ?

Vous vous occupez d’un proche en perte d’autonomie et souhaitez partir en vacances ? vous recherchez une solution pour que ce dernier puisse recevoir l’aide dont il a besoin pendant votre absence ? L’hébergement temporaire de votre parent ou ami dans un établissement ou chez des accueillants familiaux est une solution à envisager. L’hébergement temporaire est une solution souple, pouvant être utilisée ponctuellement ou régulièrement, sur longue période ou période courte.

Pour en savoir plus sur l’accueil familial
0