Non classé

Les zones bleues du monde et leurs secrets de longévité

14 septembre 2020 No Comments

Les zones bleues sont des régions du monde connues pour la longévité de leurs habitants. A ce jour, cinq zones bleues ont été identifiées : la province sarde de Nuoro, l’île grecque d’Ikaria, l’île japonaise d’Okinawa, la péninsule de Nicoya au Costa Rica et Loma Linda en Californie. Quels sont les facteurs pouvant expliquer la longévité de leurs habitants et comment s’en inspirer ?

Des populations étudiées à la loupe par les scientifiques

En 2000, les universitaires Gianni Pes et Michel Poulain découvrent dans plusieurs villages de Sardaigne, dans la province de Nuoro, la plus forte concentration de centenaires alors connue au monde. Ils dessinent sur une carte, à l’encre bleue, la zone regroupant ces villages. C’est ainsi que naît l’expression « zone bleue » pour désigner une région se caractérisant par la longévité de ses habitants. Depuis, cinq de ces zones ont été identifiées dans le monde et étudiées afin de percer les secrets de longévité de leurs habitants. Intéressons-nous à l’une de ces régions, la Sardaigne, proche de nous géographiquement mais aussi culturellement.

Les règles pour une vie longue et en bonne santé

Une activité physique régulière

Les Sardes vivent, pour la plupart, dans des villages situés autour de 500 mètres d’altitude. La géographie de l’île contraint les Sardes à se déplacer à pied, que ce soit pour faire leurs commissions ou visiter leur famille ou leurs amis. Cette activité physique quotidienne permet de freiner la fonte musculaire et d’entretenir la souplesse du corps.

Un régime alimentaire à base de produits locaux

Les centenaires Sardes mangent dans leur grande majorité des produits locaux non transformés. Le régime alimentaire de base se compose de beaucoup de fruits et légumes, de pâtes, de pain et d’huile d’olive. Leur consommation de viande et de poisson est faible. Par ailleurs, ils agrémentent leurs plats de romarin. Cette plante aux propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires, est connue pour lutter contre le vieillissement et la dégradation cellulaire !

Des liens intergénérationnels forts

En Sardaigne, les différentes générations se côtoient au quotidien. Dans de nombreuses familles, enfants, parents et grands-parents vivent sous le même toit. Or des études ont montré que l’espérance de vie augmentait pour les personnes âgées habitant avec leurs petits-enfants ou les voyant quotidiennement. Le fait de pouvoir transmettre ses expériences et de se sentir utile à sa descendance génère un bien-être mental bénéfique à la santé.

Neuf leçons pour augmenter sa longévité

Les facteurs pouvant expliquer la longévité des Sardes se retrouvent dans d’autres zones bleues du monde. Dans son livre Zones bleues : neuf leçons pour vivre plus longtemps paru en 2008, le spécialiste de la longévité Dan Buettner identifie neuf éléments pouvant expliquer l’espérance de vie hors normes des habitants de ces régions :

  1. une activité physique régulière et modérée ;
  2. un but dans la vie ;
  3. la réduction du stress ;
  4. la restriction calorique
  5. une alimentation à base d’aliments d’origine végétale ;
  6. une consommation modérée d’alcool, en particulier du vin ;
  7. un engagement spirituel ou religieux ;
  8. un engagement dans la vie de famille ;
  9. un engagement dans la vie sociale.

Maintenant que nous connaissons les secrets de longévité des centenaires et super-centaines des zones bleues, il ne nous reste plus qu’à appliquer leurs recettes !

0