Accueillants familiaux

La famille du mois : Julie, accueillante familiale dans le Tarn

14 septembre 2020 No Comments

Bonjour Julie, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je suis accueillante familiale dans le département du Tarn dans un village qui s’appelle Puylaurens. J’ai eu mon agrément en 2018 et j’ai commencé à accueillir début 2019. J’ai un agrément avec ma mère qui est accueillante depuis une dizaine d’années. Avant d’être accueillante familiale, j’ai travaillé en tant qu’ASH dans un EHPAD.

Qui accueillez-vous actuellement ?

Nous accueillons 3 personnes en situation de handicap de 50 à 60 ans, un homme et deux dames. Viviane est arrivée il y a 8 ans maintenant, Didier est arrivé début 2019 et une dame est arrivée hier.

Pour quelles raisons avez-vous eu envie de faire ce métier ?

C’était une évidence, mon père était famille d’accueil pour les adolescents et ma mère est accueillante depuis plus de 10 ans. De plus, j’ai toujours aimé le contact avec les personnes.

Qu’appréciez-vous dans ce métier ?

En plus d’apprécier le contact avec les personnes, c’est de leur permettre d’avoir une vie de famille, une vie sociale, et de rompre avec la solitude sans être dans une structure médicalisée. En famille d’accueil, ils ont leurs chambres et leurs tranquillités. Pour ma part, je peux prendre le temps de les accompagner au quotidien.

Comment organisez-vous votre quotidien ?

Le matin, ils déjeunent tranquillement et ils m’aident à la préparation du repas et du linge. Didier aime bien arroser le jardin, s’occuper des animaux et Viviane aime bien coudre.

Les personnes sont assez autonomes, elles aiment faire des activités à l’extérieur avec plusieurs associations (poterie, jeux de société, etc.). De plus, les femmes vont régulièrement à la danse country.

Quel est votre meilleur souvenir avec les personnes que vous accueillez ?

Ce que j’aime beaucoup, ce sont les repas que nous passons tous ensemble avec ma sœur, ses enfants, ma fille et les personnes que nous accueillons. Ces moments conviviaux font plaisir à tout le monde et c’est un réel bonheur !

Avez-vous un conseil à donner aux accueillants familiaux qui hésiteraient à se lancer ?

Je pense que ce métier est fait pour les personnes qui aiment aller à leurs rythmes. C’est gratifiant car les personnes sont reconnaissantes de ce qu’on fait pour elles et elles prennent conscience de la liberté d’être en famille d’accueil, de rester autonome et de leur offrir une vie de famille.

Il faut accepter de partager sa maison mais c’est que du bonheur de partager ces moments tous ensemble !

0