A propos de nousAccueillants familiauxAidants familiaux

L‘accueil familial pour les malades de Parkinson

28 janvier 2020 No Comments
france parkinson

France Parkinson et CetteFamille s’associent afin de travailler ensemble à une meilleure connaissance de l’accueil familial et faciliter son accès aux personnes malades de Parkinson.

Notre engagement est d’apporter des réponses à tous les malades, y compris les malades jeunes ne relevant pas des critères de l’EHPAD pour qui aucune solution n’est proposée.
L’accueil familial peut être une réponse adaptée qui incarne le vrai du vivre ensemble et de la relation de solidarité.

Didier RobiliardPrésident de France Parkinson

En 2019, CetteFamille a constaté que près d’une personne sur dix mentionnait la maladie de Parkinson comme raison de sa recherche d’hébergement ; bien souvent des personnes jeunes qui ne pouvaient pas être accueillies en établissement ou qui privilégiaient la continuité d’une vie de famille.

Paul-Alexis Racine Jourdren, Président de CetteFamille

Les avantages de l’accueil familial quand on a Parkinson

  • Une vie familiale partagée
  • Le respect du rythme de vie et des habitudes de chacun
  • La possibilité d’être accueilli en couple
  • Les aides financières applicables : Allocation logement, APA, crédit d’impôt, PCH
  • Un contrat entre particuliers négocié en fonction des besoins
  • L‘intervention des professionnels paramédicaux à domicile
  • La coordination des intervenants par l’accueillant familial afin d’assurer et faciliter le suivi médical

Une formation dédiée
aux accueillants familiaux

Le partenariat entre France Parkinson et CetteFamille a pour vocation d’enrichir la formation des accueillants familiaux, préalable nécessaire à tout accompagnement de qualité.
Grâce à ce rapprochement, CetteFamille, par le biais de son organisme de formation, partagera avec les accueillants en formation les outils développés par France Parkinson afin d’améliorer toujours davantage les connaissances autour de la maladie et les spécificités de son accompagnement.

Pour qui l’accueil familial est conseillé ?

  • Pour ceux qui veulent conserver leurs habitudes de vie malgré la maladie. Vivre chez un accueillant familial, c’est vivre dans une petite structure, chez un particulier, où les habitudes de vie sont conservées malgré les handicaps qui surviennent progressivement.
  • Pour ceux qui sont trop jeunes pour aller en EHPAD. Les personnes malades de Parkinson peuvent, du fait de leur handicap, être accueillies quel que soit leur âge en accueil familial et bénéficier des aides relatives à une situation de handicap.
  • Pour ceux qui ont besoin de répit : les proches qui accompagnent une personne malade. Accompagner au quotidien nécessite de l’amour… et de l’endurance. L’accueil familial peut aussi s’envisager en accueil temporaire ou en accueil de jour, le temps que les proches puissent se ressourcer.

Vous souhaitez connaître les démarches à effectuer pour rencontrer un accueillant dans votre département ? Contactez-nous

1+