fbpx
Coronavirus et accueil familial

Vaccin COVID-19 : lancement de la phase 2 pour les plus de 75 ans

13 janvier 2021 No Comments

À partir du 18 janvier, la vaccination pour toutes les personnes de plus de 75 ans sera possible à travers les différents centres de vaccination répartis sur tout le territoire. Ce nouveau dispositif concernera plus de 5 millions de Français.

Une prise de rendez-vous simplifiée possible dès le 14 janvier

Le gouvernement a décidé de simplifier le parcours vaccinal pour permettre d’augmenter rapidement le nombre de vaccinations. Ainsi, il ne sera pas obligatoire de passer par son médecin traitant pour un rendez-vous préalable à la vaccination.

Un numéro de téléphone dédié pour se faire vacciner contre le Covid-19

📞 0800 009 110

Ce numéro de téléphone national est ouvert dès le 15 janvier afin de centraliser les appels pour les prises de rendez-vous.
“Les professionnels vous orienteront vers les différents centres de vaccination proche de chez vous”, a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran en conférence de presse le jeudi 7 janvier.
De plus, il restera possible d’appeler directement l’un des centres de vaccination contre le Covid-19. Retrouvez leurs coordonnées sur les sites internet des Agences Régionales de Santé.

Une prise de rendez-vous pour la vaccination du Covid-19 sur Internet

Le site officiel Sante.fr permet de chercher le centre de vaccination le plus proche de chez soi et de planifier un rendez-vous directement sur le site.
Les plateformes privées sont aussi mises à contribution avec Doctolib, Maiia et Keldoc  accessibles à partir du jeudi 14 janvier pour les inscriptions.

Doctolib permet aux patients prioritaires d’ores et déjà de prendre rendez-vous dans l’un des 150 centres de vaccination référencés dans toute la France. Les patients peuvent prendre les deux rendez-vous pour les deux injections en même temps. Un SMS leur sera envoyé pour leur rappeler leur rendez-vous.

Un bon pour la vaccination envoyé par la Poste

L’Assurance Maladie enverra prochainement un courrier aux personnes âgées avec un “bon pour la vaccination” qui permettra à ceux-ci de s’inscrire. À partir du 22 janvier, les personnes concernées recevront un courrier avec les coordonnées des centres dont ils dépendent.
À noter que les personnes de plus de 75 ans ne sont pas tenues d’attendre de recevoir ce courrier avant de prendre rendez-vous par téléphone ou Internet.

La vaccination des professionnels de santé et du médico-social contre le coronavirus

Priorité aux professionnels de santé des Ehpads

Dès le premier jour de la campagne de vaccination, les professionnels de santé (médecins, infirmiers…) qui sont en contact direct avec des personnes à risques sont prioritaires pour le vaccin du Covid-19 (professionnels des Ehpad).

La vaccination est élargie aux professionnels du médico-social

Depuis le 5 janvier, la vaccination est ouverte à tous les professionnels de santé, aux pompiers et aux aides à domicile de plus de 50 ans.

Vaccin Covid-19 : quand est-il des accueillants familiaux ?

A ce jour, aucune directive spécifique n’a été prise pour rendre les accueillants familiaux prioritaires à la vaccination contre le coronavirus. Ces derniers pourront se faire vacciner selon le même calendrier que le reste de la population, lors de la troisième étape de la campagne de vaccination, au cours du troisième trimestre 2021.

Rappel des phases de la stratégie vaccinale

Etape 1 : fin décembre 2020/début janvier 2021 (environ 1 million de personnes)

  • Personnes âgées en établissements (notamment : EHPAD, USLD),
  • Personnes en situation de handicap en établissements,
  • Professionnels exerçant dans les établissements accueillant des personnes âgées, et présentant un risque élevé (plus de 50 ans ou présentant une ou des comorbidités),
  • Professionnels de santé, y compris libéraux, pompiers et aides à domicile, et présentant un risque élevé (plus de 50 ans et ou présentant une ou des comorbidités),
  • Personnes de plus de 75 ans vivant à domicile, seulement à partir du 18 janvier.

Etape 2 : à partir de février 2021 (environ 14 millions de personnes)

  • Les personnes âgées de plus de 65 à 74 ans vivant à domicile

Etape 3 : 3ème trimestre 2021

Élargissement aux autres tranches de la population, susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement.

  • Les personnes âgées de 50 à 64 ans,
  • Les professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire),
  • Les personnes vulnérables et précaires et des professionnels qui les prennent en charge ;
  • Les personnes vivant dans des hébergements confinés ou des lieux clos
  • Et enfin le reste de la population majeure.
Plus d'infos

Les recommandations de la HAS sur le vaccin du Covid-19

  • Il n’y a pas lieu, à ce stade, de vacciner systématiquement les personnes ayant déjà développé une forme symptomatique de la Covid-19 sauf si elles le souhaitent à l’issue d’une décision partagée avec le médecin et dans un délai minimal de 3 mois à partir du début des symptômes.
  • La stratégie de priorisation définie n’exclut pas pour autant – sur la base d’une appréciation du rapport bénéfice/risque individuel au cas par cas, une vaccination de sous-populations non âgées mais particulièrement vulnérables[1] et exposées au COVID-19 (déficits immunitaires sévères, hémopathies malignes, insuffisants rénaux dialysés, greffés d’organe solide…).

0