Coronavirus et accueil familial

FAQ Coronavirus et accueil familial

3 avril 2020 No Comments
FAQ coronavirus

En tant qu’accueillant familial, puis-je continuer à signer des nouveaux contrats d’accueil ?

Techniquement rien ne vous interdit de poursuivre vos mises en relation avec de futurs résidents et même de signer avec eux un contrat d’accueil.

Cependant, les bonnes pratiques de la mise en place d’un contrat d’accueil familial nécessitent la visite de votre hébergement par le futur accueilli ou à minima son aidant. Au vu des circonstances actuelles de confinement, il est impossible d’autoriser ce type de visite. De plus, le cadre du confinement empêchera aussi le futur accueilli d’emménager chez vous.

En conséquence, CetteFamille recommande de ne pas signer de contrat de gré-à-gré pendant le confinement. Pour autant, vous pouvez continuer votre travail de relationnel avec les aidants et les futurs résidents.

Puis-je sortir avec un résident pour faire les courses ?

Non, les courses en supermarché ou même au marché local à ciel ouvert ne doivent pas être l’occasion de sortir du confinement pour les personnes jugées à risques.
Le but fondamental du confinement est de réduire le nombre de rencontres avec des personnes potentiellement infectées. Toutes sorties, même pour aller juste chercher le pain à la boulangerie, est vecteur de risques pour les personnes fragiles. Il faut impérativement les en prémunir en veillant à leur confinement.

Pour faire une activité physique, vous pouvez proposer à vos résidents de faire le tour du jardin ou des activités sportives adaptées.

Pour les faire sourire, Véronique de Villèle (celle de « Véronique et Davina ») propose des exercices simples tous les jours : https://twitter.com/VillleDe

Les accueillants familiaux sont-ils prioritaires pour les masques de protection ?

Non, actuellement la liste des professionnels prioritaires pour l’obtention de masque chirurgicaux ou FFP2 exclut les professionnels de l’accueil familial.

Les masques chirurgicaux sont délivrés aux professionnels du domicile qui interviennent auprès des populations vulnérables (personnes âgées et handicapées), si et seulement si ces derniers sont des cas suspects ou confirmés de coronavirus. Le but est de les maintenir autant que possible à domicile.

Le détail ici : https://www.cettefamille.com/coronavirus-masques-accueil-familial/

En tant accueillant familial, puis-je bénéficier de l’indemnisation du gouvernement sur le chômage partiel ?

L’Ordonnance n° 2020-346 du 27 mars 2020 portant sur les mesures d’urgence en matière d’activité partielle concerne :

  • les salariés employés à domicile mentionnés à l’article L. 7221-1 du code du travail
  • les assistants maternels mentionnés aux articles L. 421-1 et L. 424-1 du code de l’action sociale et des familles

Or les accueillants familiaux sont mentionnés aux articles L.441-1 du code de l’action sociale et des familles. En conséquence, ils sont donc exclus du dispositif d’indemnisation.

Plus d’infos : https://www.cettefamille.com/chomage-partiel-accueil-familial/

Vers qui puis-je me retourner pour mettre en place les bonnes pratiques dans mon accueil ?

Contactez notre ligne dédiée pour toutes vos questions en relation avec le coronavirus (hors diagnostic et urgence médical). Un infirmier diplômé vous répond et vous accompagne pour préserver la sécurité sanitaire de vos résidents et des membres de votre famille pendant la période du confinement.

Ligne dédiée coronavirus CetteFamille : 09 70 70 97 02

Que faire si les symptômes du Covid-19 se déclenchent chez un résident ou moi-même ?

Symptômes chez un résident

Si l’un de vos accueillis présente des symptômes, il faut prévenir, en fonction de leur son médecin traitant ou le 15.

Selon leurs analyses, il faudra peut être immédiatement confiner la personne atteinte dans sa chambre. De même, il faudra limiter les contacts au minimum. Le médecin pourra aussi préconiser une surveillance bi-quotidienne de la température.

Symptômes chez l’accueillant familial

Si vous présentez des symptômes en tant qu’accueillant familial, il convient d’appliquer les mêmes règles que pour les résidents. L’éventualité d’avoir recours à votre remplaçant peut-être une solution pour minimiser vos contacts avec les résidents.
Si vous avez accès aux protections  des professionnels de santé (masques, gants…) et que vous respecter scrupuleusement les gestes barrières et la distanciation sociale, vous pouvez poursuivre votre accueil vous-même.

Néanmoins, demandez conseil à votre médecin traitant et prévenez celui de chacun de vos résidents pour mettre en place la meilleure solution.

 La ligne dédiée CetteFamille est là pour vous accompagner dans ces événements : 09 70 70 97 02

Puis-je autoriser les proches à venir visiter leur parent dans mon accueil ?

Non, seuls les professionnels de santé, tels que les infirmiers, peuvent continuer de visiter les personnes âgées dans les familles d’accueil.

Comment maintenir le contact entre les proches et les résidents ?

Les réseaux sociaux et les applications de visioconférence sont d’un très grand secours pour maintenir le contact entre le résident et ses proches.
Pour une personnes ayant un trouble psychique ou mental, le fait de fixer un planning pour parler avec ses proches pourra permettre de fixer un rythme de vie rassurant, malgré le confinement.

N’hésitez pas à programmer, avec l’accord de vos résidents, des appels à d’autres personnes que la simple famille proche. Le fait de ne pas voir toujours les mêmes personnes permet aussi de sortir de l’isolement.

Comment assister à des événements familiaux pendant le confinement ?

La plateforme www.entrenous.video,  un partenariat CetteFamille et Advitam, permet de garder le contact avec ses proches. L’outil est totalement gratuit et permet d’assister à distance à tous les événements de la vie.

Dans le contexte actuelle, il est impossible pour tous d’assister aux obsèques d’un proche. Une personne peut retransmettre facilement la cérémonie aux proches absents physiquement, mais présents derrière leurs écrans.

Pour toute question ou demande, contactez-nous au 0980 804 404 ou sur contact@entrenous.video

0