fbpx
Divers

Bien choisir sa complémentaire senior pour bien vieillir

12 mai 2021 No Comments

Choisir sa complémentaire senior lors du passage à la retraite peut être un vrai casse-tête. Entre vocabulaire complexe, garanties non adaptées et promesse de tarifs avantageux, difficile de s’y retrouver. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour choisir au mieux votre contrat d’assurance santé.

Pensez à anticiper ses besoins

Cela peut paraître simple, mais le meilleur moyen de choisir le contrat le plus adapté est d’identifier les postes de dépenses pour lesquels vous avez le plus de besoins. Ils vont vous coûter cher et nécessiter un niveau élevé de garanties pour obtenir des remboursements adaptés.

Les postes optiques, dentaires et auditifs sont des postes très coûteux dont le reste à charge peut rapidement monter. Avec l’âge, il devient nécessaire d’élever son niveau de garanties et de cibler ce type de poste.

A contrario, pas besoin d’augmenter les postes non nécessaires. Il arrive bien souvent que les spécialistes réalisent des dépassements d’honoraires (conventionné secteur 2) surtout dans les grandes villes, ce qui nécessite d’avoir un pourcentage de remboursement élevé. Si les médecins que vous consultez sont principalement de secteur 1, une prise en charge de 100 % qui équivaut à un remboursement du ticket modérateur est amplement suffisante.

En effet, il s’agit de calculer le ratio dépenses / remboursements pour trouver le contrat le plus adapté.

Le prix, mais pas que…

Avec l’explosion des comparateurs en ligne, une idée s’est peu à peu imposée aux internautes, celle que les prix sont synonymes de bonnes affaires. Or il est tout à fait possible d’avoir un prix bas et de mauvaises garanties. A contrario, ce n’est pas parce que les cotisations sont élevées que vos garanties le seront également.

C’est pourquoi se fier aux prix n’est pas forcément une bonne idée. L’avantage en revanche est d’utiliser les  comparateurs pour pouvoir comparer les tarifs pratiqués et se faire une première idée des prix.

Attention aux prix trop bas

Nous venons de le dire les prix trop bas ne sont pas forcément de bonnes affaires. C’est d’autant plus le cas lors du lancement de nouveaux produits. Les assureurs « cassent » les prix pour attirer de nouveaux clients puis augmentent le prix des cotisations l’année suivante pour rendre leur produit rentable. Si vous voulez tout de même profiter de ces « bonnes affaires » pensez bien à résilier votre contrat l’année suivante.

Les garanties adaptées aux seniors

Comme évoqué précédemment avec l’âge, les besoins évoluent et augmentent. Pour les plus de 50, plusieurs garanties peuvent être proposées :

  • Garanties hospitalières
  • Poste médicamenteux
  • Dépassements d’honoraires
  • Prothèses dentaires et auditives
  • Forfait médecines douces
  • Forfait cures thermales.

Il faut bien identifier vos besoins avant de souscrire un contrat d’assurance santé.

Attention aux forfaits cures thermales

Beaucoup de complémentaires pour senior proposent des forfaits cures thermales. Si vous n’avez pas prévu d’effectuer ce type de dépenses, veillez bien à ne pas prendre ce type de garantie. En effet, les forfaits cures thermales augmentent considérablement le prix des cotisations.

Les points de vigilance lorsque l’on est senior

Attention à la limite d’âge

Certains contrats ne sont plus ouverts à la souscription à partir d’un certain âge (70 ans généralement). Le mieux est de souscrire avant la limite imposée. Ainsi le renouvellement se fera automatiquement et vos cotisations augmenteront chaque année puisque vos besoins augmenteront.

Pensez aux garanties viagères

Lorsque l’on est senior, les besoins et durées de traitement évoluent. Ils peuvent également durer plus longtemps. Quand les dépenses sont trop importantes, les assureurs peuvent décider de résilier les contrats de leurs adhérents. La garantie viagère permet de protéger les adhérents en empêchant la résiliation de leur contrat.

Ce type de garantie est décidé au moment de la souscription. Pensez bien à vous renseigner sur ce sujet avant de signer.

La réforme 100% santé

La mise en place de la réforme 100 % santé permet dorénavant l’accès à certains équipements sans reste à charge sur les postes optiques, dentaires et auditifs. Les professionnels sont ainsi obligés de vous présenter des devis présentant des « paniers 100 % santé ».

Concrètement, cela veut dire qu’il est possible d’avoir une paire de lunettes, certaines prothèses dentaires (dentier, bridge, couronnes…) ainsi que des prothèses auditives sans reste à charge. Cette réforme a été mise en place afin de favoriser l’accès à ces équipements qui sont assez coûteux.

Il est tout de même possible de demander un devis pour un panier aux tarifs maîtrisés ou libres si vous souhaitez obtenir des équipements dans des matériaux plus nobles. Dans ce cas, il est préférable de souscrire une complémentaire possédant des renforts sur ce type de poste.

Souscrire à deux

Plus les garanties sont élevées, puis le prix des cotisations sera important. Pour un senior, le prix moyen des cotisations est de 200 € par mois environ. Dans le cas d’un couple senior, le montant des dépenses liées à la souscription d’une assurance santé peut ainsi monter à 400 € par mois. Souscrire à deux sur un même contrat permet de réduire le prix des cotisations et de diviser la facture par deux.