fbpx
Aidants familiauxProfessionnels

Le test MMS et la maladie d’Alzheimer

2 juin 2021 No Comments
Le test MMS et Alzheimer

Chez une personne âgée, les troubles de la mémoire sont dus au vieillissement naturel du cerveau ou à une maladie neurodégénérative comme Alzheimer. Pour dépister cette pathologie, il existe différents tests d’évaluation cognitive, parmi lesquels le test MMS, aussi connu sous le nom de test de Folstein. Dans cet article, l’équipe de CetteFamille vous rappelle les premiers signes de la maladie d’Alzheimer et vous donne tous les détails concernant le test MMS.

Comment dépister la maladie d’Alzheimer

Alzheimer est une pathologie qui provoque des troubles de la mémoire. Ce déclin progressif se manifeste sous différentes formes qu’il est important de savoir repérer. L’entourage familial doit avoir conscience des premiers signes de la maladie et doit être en mesure de proposer un diagnostic médical le plus rapidement possible.

Repérer les premiers signes de la maladie

Les pertes de mémoire sont les signes les plus courants de la maladie d’Alzheimer. Oublier une date d’anniversaire, ne plus savoir où est garée la voiture sont autant de troubles qui perturbent la vie quotidienne. La maladie d’Alzheimer se manifeste également par une difficulté à s’organiser, à planifier et à résoudre un problème. La confusion spatiale et temporelle, ainsi que l’incapacité à reconnaître les visages sont des signes avancés de la pathologie. À la moindre suspicion, l’entourage familial doit proposer au senior de faire un diagnostic médical complet.

Faire un diagnostic médical

Aujourd’hui, les moyens mis en place pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer sont performants. Grâce au diagnostic médical, il est possible d’identifier la pathologie dès les premiers signes de démence.

L’examen clinique

Au moindre doute, la personne âgée doit consulter son médecin traitant. Suite à l’examen clinique du patient, le professionnel de la santé oriente la personne âgée vers un centre hospitalier spécialisé pour une Consultation mémoire de proximité (CMP) dans un Centre mémoire de ressources et de recherche (CMRR). Ces structures réunissent une équipe médicale habilitée à diagnostiquer la démence et les troubles mnésiques.

Les tests d’évaluation cognitive

Avec le test du Dubois, de Lawton ou encore celui de l’horloge, le test MMS fait partie de la liste des examens d’évaluation cognitive. Le test de Folstein dure 15 minutes et il est noté sur 30. Un score compris entre 24 et 30 permet de rassurer le patient. Inférieur à 24, il indique une altération des fonctions cognitives. Dans ce cas, le médecin traitant met en place l’imagerie cérébrale et l’analyse de biomarqueurs du liquide céphalorachidien qui vont permettre de poser un diagnostic de manière formelle.

L’imagerie cérébrale

Si les résultats du test MMS ne sont pas satisfaisants, le patient est invité à faire une imagerie cérébrale. Cet examen se compose de :

  • Un IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) qui permet d’observer le volume du cerveau. L’atrophie d’une ou de plusieurs zones du cerveau indique le développement de la maladie d’Alzheimer.
  • Un TEP (Tomographie par Émission de Positons) qui permet de visualiser la consommation de glucose dans le cerveau. La diminution de cette consommation prouve la présence de la maladie d’Alzheimer.

L’analyse de biomarqueurs du liquide céphalorachidien

Le liquide céphalorachidien est un fluide dans lequel baignent le cerveau et la moelle épinière. La ponction lombaire permet d’étudier les taux de peptide bêta-amyloïde et de protéine Tau supérieurs. Des résultats anormaux indiquent la présence de la maladie d’Alzheimer.

Le test MMS (Mini-Mental State Examination) en détail

Le test MMS dure 15 minutes et comprend une série de trente questions réparties en six catégories. Elles vont permettre d’évaluer les capacités cognitives de la personne âgée et ainsi déterminer si elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer.

1. Orientation spatio-temporelle

Cette première catégorie tend à évaluer la mémoire épisodique du senior, autrement dit celle qui permet de se repérer dans l’espace et dans le temps. Le senior doit répondre à différentes questions telles « quelle est la date complète d’aujourd’hui ? », « dans quelle ville sommes-nous ? » ou encore « dans quelle région se situe notre département ? ».

2. Apprentissage et transcription des informations

La mémoire des automatismes est examinée à travers cette seconde catégorie. L’objectif est d’évaluer le savoir-faire et l’acquisition des habiletés du senior. Le médecin donne une directive au patient qui doit l’exécuter. Généralement, il s’agit de prendre une feuille de papier par la main droite, de la plier en deux et de la jeter au sol.

3. Attention et calcul

Cette troisième étape du test MMS consiste à évaluer la mémoire sémantique, celle que nous acquérons par le savoir scolaire, les expériences de vie et notre parcours professionnel. Pour cela, le médecin invite la personne âgée à faire du calcul mental. En partant de 100, le senior doit être capable de retirer 7 à chaque fois.

4. Rappel des informations et rétention mnésique

À ce moment du test MMS, il s’agit de tester la mémoire immédiate et à court terme. Le médecin énumère une liste de trois mots que la personne âgée doit immédiatement répéter. Au cours de l’examen, le médecin demande une nouvelle fois cette liste de mots pour évaluer la mémoire à court terme du patient.

5. Langage et identification

Cette cinquième étape du test MMS permet d’évaluer la mémoire à long terme du senior. Le médecin chargé de l’examen montre plusieurs objets au patient. Ce dernier doit les nommer avec précision. À ce stade de l’examen, il n’est pas rare que le patient confonde le crayon et le style, ou encore la montre et le bracelet.

6. Praxie constructive

La praxie constructive désigne la capacité à exécuter une série de mouvements dans un but précis. Pour cette dernière étape du test MMS, le médecin demande à la personne âgée de reproduire une forme géométrique complexe à l’aide d’une feuille et d’un stylo.

Les avantages du réseau CetteFamille

Grâce au test MMS, il est possible de diagnostiquer rapidement et efficacement la maladie d’Alzheimer au stade prédémentiel. CetteFamille aide les personnes âgées et leur entourage familial à trouver des solutions d’hébergement et une prise en charge adaptées qui permettent d’atténuer les troubles comportementaux et de prolonger l’autonomie du senior.

Contactez-nous