fbpx

L’hébergement temporaire, une solution de logement ponctuelle

En l’absence de proches aidants ou en cas de besoin ponctuel, les solutions temporaires d’hébergement permettent aux personnes âgées d’être accompagnées par des professionnels sur une courte durée. En France, certaines structures, comme l’accueil familial, offrent ce type de prestation. L’équipe de CetteFamille vous présente l’hébergement temporaire, les structures accueillantes et les démarches nécessaires pour en bénéficier.

Les solutions d’hébergement temporaire en détail

Les hébergements temporaires sont des solutions développées pour soulager l’entourage familial. Elles permettent également de répondre à un besoin d’accueil ponctuel pour une personne en convalescence des suites d’une opération chirurgicale ou d’un accident.

Les structures d’hébergement temporaire

Ponctuelles et souples, les structures d’hébergement temporaire offrent un environnement rassurant aux personnes âgées ou en situation de handicap en l’absence de leur entourage familial. En France, il existe plusieurs structures qui proposent des hébergements temporaires.

Les EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) réservent quelques lits destinés à l’hébergement temporaire. Ces établissements médicalisés sont parfaitement adaptés aux personnes âgées dépendantes qui ont besoin d’un accompagnement quotidien et de soins réguliers. Le coût de l’hébergement dans ces maisons de retraite médicalisées reste relativement élevé, même pour une courte durée. Pour en savoir plus, nous vous invitons à prendre directement contact avec l’établissement de votre choix.

Les résidences autonomie ou les résidences services se composent de logements privatifs et d’espaces partagés dédiés à la restauration et à l’animation. Moins connues que les EHPAD, les résidences permettent aux seniors de vivre dans un logement individuel, tout en bénéficiant d’un environnement sécurisé et de profiter de services collectifs. Ces établissements ne sont pas médicalisés, par conséquent, ils ne peuvent admettre que des résidences qui justifient d’être rattaché au GIR 5 ou au GIR 6.

L’accueil familial est la solution d’hébergement temporaire idéale pour une personne âgée ou handicapée qui souhaitent retrouver la chaleur d’une vie de famille. Pour quelques jours, quelques semaines ou quelques mois, l’accueillant familial met à disposition une chambre meublée, assure la préparation des repas et met en place des activités de loisir. Dans le cadre de l’accueil familial, les tarifs pratiqués pour l’hébergement temporaire d’un senior ou d’une personne handicapée varient selon les accueillants familiaux et la durée du séjour.

Des solutions d’hébergement adaptées

Accueil familial, résidences seniors ou EHPAD, toutes ces structures d’accueil temporaire remplissent quatre missions principales : Développer et maintenir l’autonomie et les acquis des personnes accueillie, quel que soit son GIR (Groupe Iso-Ressource) ;

Faciliter et préserver l’intégration sociale par la mise en œuvre d’activités de loisir ;

Proposer une solution d’urgence en cas d’accident ou suite à l’interruption momentanée de la prise en charge ;

Permettre aux proches aidants de bénéficier du droit au répit pour prendre des congés et partir en vacances.

Les différentes formes d’accueil

Les solutions d’hébergement temporaire s’adaptent en fonction du besoin de la personne âgée ou handicapée. Il existe trois formes d’accueil : il peut être ponctuel pendant quelques jours, séquentiel sur plusieurs périodes programmées dans l’année ou bien continu à raison de trois mois successifs. Au sein même de ces différentes modalités d’accueil, le senior ou la personne en situation de handicap peut également être accueillie à temps complet ou à temps partiel, de jour ou de nuit. Dans tous les cas, la durée de l’hébergement temporaire est limitée à 90 jours par an.

Comment faire une demande d’hébergement temporaire ?

Pour être admis en hébergement temporaire, il suffit de faire une demande auprès d’un établissement proposant ce service. Les modalités d’admission diffèrent selon les structures d’accueil. Concernant l’accueil familial, nous vous invitons à contacter notre équipe de conseillers qui sera en mesure de vous accompagner dans votre démarche.

Hébergement temporaire et aides sociales

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), le droit au répit, l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) et l’Aide Personnalisée au Logement sont des aides sociales qui permettent aux seniors de financer leur séjour en hébergement temporaire.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Destinée à couvrir les dépenses liées à la réalisation des actes quotidiens d’une personne âgée, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie peut être versée dans le cadre d’un hébergement temporaire. L’APA est soumise aux conditions de revenus et elle est attribuée aux seniors de plus de 60 ans rattachés à l’un des Groupes Iso-Ressources (GIR) entre 1 et 4 établi par la grille AGGIR.

Le droit au répit

Depuis le 1er janvier 2016, la loi d’adaptation de la société au vieillissement prévoit un droit de répit destiné aux proches aidants de personnes âgées en perte d’autonomie ou de personnes en situation de handicap. Limitée à 500 € par an, cette aide financière permet de financer l’accueil de la personne aidée dans un hébergement temporaire comme un établissement spécialisé ou une famille d’accueil.

L’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH)

Certaines personnes âgées vivent seules dans leur domicile faute de moyen financier. Pour éviter ce maintien à domicile contraint pour des raisons financières, l’Aide Sociale à l’Hébergement permet de prendre en charge toute ou partie des frais d’hébergement temporaire. Pour bénéficier de l’ASH, le senior doit avoir plus de 65 ans, résider en France régulièrement et avoir des ressources inférieures au montant des frais d’hébergement.

L’Aide Personnalisée au Logement (APL)

Attribuée par la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA), l’Aide Personnalisée au Logement est une aide financière destinée aux personnes âgées locataires. Accordée sous condition de ressources et sans âge maximum, l’APL permet de réduire les frais liés à l’hébergement temporaire en établissement spécialisé (EHPAD, USLD ou résidence autonomie) et en accueil familial.

Les avantages du réseau CetteFamille

Vous êtes aidant familial ou proche aidant, et vous souhaitez bénéficier du droit au répit pour prendre des congés en toute sérénité ? Vous êtes une personne âgée et vous avez besoin d’être hébergée de manière ponctuelle ? L’équipe de CetteFamille vous écoute, vous informe et vous aide à trouver la solution d’hébergement temporaire correspondant à vos besoins. Pour bénéficier de notre expertise, prenez contact avec nos conseillers.
Contactez-nous

Vous souhaitez aller plus loin ?