On dit parfois que l’on juge la grandeur d’une nation à la manière dont elle traite les plus faibles.

A l’heure où les populations françaises et européennes entrent dans l’ère du grand âge, les structures capables d’accueillir nos aînés et les plus fragiles d’entre nous connaissent une pression croissante. Le constat est sans appel : le manque de personnel et de moyens force parfois, malgré elles, les structures spécialisées et les professionnels du secteur à négliger ce qui est pourtant leur vocation.

Pourtant, des alternatives existent.

A la croisée de la vie de famille et de l’accueil médicalisé, l’accueil familial est une solution adaptée à bien des cas particuliers. Rendu possible par la loi de 1989, le dispositif peine malheureusement à se faire connaître et à se développer. Le terrain est pourtant favorable et les besoins immenses. Les accueillants familiaux exercent leur métier avec professionnalisme mais demeurent souvent isolés. Par manque de temps et de moyens, les collectivités peinent à entrer en réseau. Les associations et les entreprises ont fort à faire tant la demande de prise en charge est importante.

C’est dans ce contexte que CetteFamille se propose d’intervenir, en partenariat avec les structures en place et dans le respect du choix de vie de chacun.

Nous souhaitons améliorer la qualité de vie des personnes en déficit d’autonomie, lutter contre l’isolement qui frappe une personne âgée sur quatre, et favoriser les conditions de bien-être qui préviennent la dégradation de leur état de santé. Nous voulons agir pour la conservation d’un lien social fort dans une cellule familiale accueillante et conviviale. L’accueil familial est un relai de vie qui permet de lutter contre l’isolement, l’ennui, la morosité, le déclin fonctionnel et cognitif – facteurs de perte d’autonomie.

Nous souhaitons apporter aux aidants, familles naturelles, proches, amis, la possibilité de soulager leurs inquiétudes en prenant le relai. Nous voulons leur permettre de partager de vrais moments de vie avec les leurs, qui ne soient pas pollués par les soucis de santé et les démarches administratives.

Nous souhaitons promouvoir la profession d’accueillant familial. Notre démarche passe par la constitution d’un réseau national, destiné à faire connaître les familles d’accueil en exercice et en faire agréer de nouvelles par leurs départements – gardiens du temple et fers de lance de l’action sociale. Nous mettons en œuvre les outils permettant de prouver que les résultats sont d’ores-et-déjà là.

Nous souhaitons apporter notre soutien aux collectivités publiques dans le déploiement de leurs politiques d’action sociale et de maintien de l’autonomie. Nous souhaitons déployer l’accueil familial comme une alternative reconnue et sûre aux structures spécialisées. Nous travaillons à le proposer dans les prestations de nos partenaires privés, assurances et mutuelles.

Améliorer la vie des personnes dépendantes, c’est leur donner l’occasion de surmonter la différence entre vivre et exister.

— CetteFamille