PCH

18 septembre 2018 No Comments

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une aide sociale destinée à couvrir le surcoût lié au handicap, contrairement à l’AAH et à la pension d’invalidité qui ont pour objet de financer les dépenses de la vie courante.

Conditions d’attributions

  • Être sujet à un handicap entraînant, définitivement ou pour une durée d’au moins un an, une difficulté grave pour accomplir au moins deux activités des domaines suivants :
    • Mobilité (se déplacer, se lever, se mettre debout…)
    • Entretien personnel (se laver, s’habiller, prendre ses repas…)
    • Communication (parler distinctement, entendre, voir…)
    • Tâches et exigences générales de relation à autrui (se repérer dans l’espace et le temps…)
  • Résider de manière stable et régulière en France, ou bénéficier d’un tire de séjour valide
  • Avoir moins de 60 ans. (Une personne de plus de 60 peut continuer à percevoir la PCH tant qu’elle ne fait pas la demande de la substituer par l’APA.)

PCH

Montant de la PCH 2018

Le montant de la PCH dépend des aides qu’elle permet de financer. Chacune de ces catégories d’aides sont limitées dans le temps et à certains aspects du

Les aides humaines

Les aides humaines comprennent les besoins de personnes aidantes pour les actes quotidiens de la vie (s’habiller, faire sa toilette, participer à la vie sociale…), l’exercice d’une activité professionnelle ou pour une supervision régulière. Ce volet de la PCH est utilisé pour verser un salaire à des personnes embauchées par le bénéficiaire.

Attention, les éléments suivants ne sont pas éligibles au volet « aides humaines » de la PCH :

  • Ménage, tâches ménagères,
  • Repas et courses.

La PCH aides humaines est d’un montant de 13,61 € / heure si le bénéficiaire est l’employeur de l’aide. Dans le cas ou un organisme mandataire est sollicité pour le recrutement de l’aide, ce montant passe à 14,61 € / heure.

Si le service d’aide est rendu par un organisme autorisé par le conseil départemental, le montant de la PCH couvre l’entièreté du coût du service. Sinon, le tarif est de 17,77 € / heure (sauf cas particulier).

Si l’aide humaine est fournie par un aidant familial non professionnel, le tarif de la PCH est de 3,73 € / heure ou 5,59 € si l’aidant doit abandonner tout ou partie de son activité professionnelle.

Enfin, l’aide humaine est fixée par forfait pour certains cas de figure ;

  • 30 heures et 389,10 € maximum dans le cas d’une surdité sévère, profonde ou totale,
  • 50 heures et 548,50 € maximum dans le cas de cécité.

Les aides techniques

Les aides techniques sont destinées au financement de matériel ou équipement permettant de palier à certaines limitations du handicap (fauteuil, lève-personne etc.). Pour être financées, elles doivent permettre d’améliorer l’autonomie ou d’aider l’aidant de la personne bénéficiaire.

Le montant des aides techniques est la part non-remboursée par la Sécurité Sociale de ces aides, dans une limite de 3 960 € / 3 ans. Une liste définie l’ensemble des équipements pris en charge dans la liste des produits et prestations remboursables (LPPR).

Les aménagements du logement

Les aménagements du logement peuvent être compensés par la PCH à condition de favoriser l’autonomie de la personne bénéficiaire en permettant le déplacement, l’usage des équipements de la vie quotidienne ou l’intervention d’aidants. Son montant est de 100% des travaux dans la limite de 1 500 € par tranche de travaux et de 10 000 € / 10 ans.

Si un déménagement est nécessaire, la PCH peut le prendre en charge sous certaines conditions (dans la limite de 3 000 €).

Les aménagements du véhicule

La PCH peut financer les aménagements du véhicule régulier du bénéficiaire (conducteur ou passager), mais également le surcoût des transports réguliers ou fréquents et un départ annuel en vacances. Son montant est de 100% de la dépense dans un maximum de 1 500 € par tranche de dépense, et 75% des dépenses au delà de ce plafond, dans la limite de 5 000 € / 5 ans (12 000 € dans le cas du financement de trajets réguliers entre le travail et le domicile).

Les aides spécifiques ou exceptionnelles

Les aides spécifiques ou exceptionnelles concernent les dépenses prévisibles et permanentes liées au handicap. Elles sont les aides ponctuelles qui n’entrent pas dans les autres aides de la PCH. Leur montant est de 100 € / mois pendant 10 ans maximum. Les aides exceptionnelles sont de 1 800 € maximum pendant 3 ans maximum.

Les aides animalières peuvent également être prises en charge à condition que l’animal soit éduqué dans un centre agréé. Son montant est de 3 000 € maximum sur une période de 5 ans.